Une victoire personnelle pour Davide Giugliano

Ce n'est rien de dire qu'à Imola, ce week-end, Davide Giugliano a dignement fêté son retour dans le peloton du Superbike. Son dernier meeting officiel remontait à l'ultime épreuve 2014 au Qatar, sur un tracé de Losail où il avait d'ailleurs conquis la pole position.

Après une lourde chute subie lors des derniers tests de l'intersaison à Phillip Island, l'officiel Ducati a dû se remettre d'une fracture aux vertèbres. Pratiquement quatre-vingt-dix jours plus tard, le revoilà non seulement revenu sur sa 1199 Panigale mais aussi sur la même pole position de sa dernière course. Un réel exploit.

Davide Giugliano devenait ainsi le premier non Britannique de la saison à s'installer sur une première ligne de la grille de départ. Il offrait aussi la sixième position de pointe à Imola à un employeur qui n'avait pas connu ce bonheur depuis 2011 avec Carlos Checa. Pas mal pour un retour de convalescence! Mais justement, c'est cet état de forme qui allait logiquement le freiner sur la durée d'une course. Et même de deux, puisque le Superbike offre deux manches.

Cette logique a été respectée. Certes, il n'a pas signé la centième victoire italienne tant attendue dans la catégorie, mais avec sa troisième place du matin et la quatrième de l'après-midi, c'est bien une victoire personnelle que l'équipier d'un Chaz Davies malheureux a remporté : "Je suis comblé par ce podium qui, pour moi, a le goût d'une victoire" s'est réjoui le transalpin. "Après le premier round, j'étais vraiment fatigué si bien que le second a été très difficile. Je ne pouvais vraiment pas faire mieux."

Le forfait a été envisagé pour la seconde manche

"J'étais indécis sur le fait de me lancer dans la seconde manche. La première m'avait carrément vidé. Mais grâce à la clinique mobile et au support de tous mes fans, j'ai pu la faire et, surtout, la terminer à la quatrième place. Ce week-end a été très important. J'ai pu voir que l'on pouvait se battre pour le podium à chaque course."

"Nous avons une moto très compétitive et dès que j'aurai retrouvé la totalité de mes moyens je sais que je serai aux avant-postes. Aujourd'hui, rien n'a été facile et je remercie ma famille et le docteur Fabio Catani de m'avoir permis d'être là après ces mois de convalescence. Je remercie tout le monde et mes fans qui étaient là et ceux qui m'ont suivi à la télé."

Avec ses vingt-neuf points engrangés ce dimanche à Imola, Davide Giugliano s'installe à la dix-septième place du championnat. Dans quinze jours, ce sera Donington Park. Et l'an dernier, il s'était élancé du rendez-vous anglais de la pole position...

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Imola
Sous-évènement Course 1
Circuit Imola
Pilotes Davide Giugliano
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé de course
Tags chaz davies, ducati, italie