Vainqueur, Davies aurait pu ne pas prendre le départ de la course

Le pilote gallois est passé tout près de la catastrophe en constatant un problème de frein lors de son tour de formation, et qui aurait pu le mettre sur la touche.

Comme l'an passé, Chaz Davies s'est imposé lors de la Course 1 sur le Lausitzring, au terme d'une épreuve maîtrisée quasiment de bout en bout. Pourtant, si le pilote Ducati avait eu la partie facile l'an passé après s'être élancé depuis la pole position, il a dû cette fois-ci faire avec une qualification bien moins flatteuse : la sixième place.

À bonne distance des Kawasaki, et notamment d'un Tom Sykes impressionnant lors de la première journée, le Gallois n'avait pourtant pas réussi à trouver la martingale pour combler l'écart lors de la Superpole.

Le numéro 7 a même bien cru ne pas pouvoir prendre le départ de ce premier acte allemand, après qu'un défaut de frein lui ait occasionné une belle frayeur dans le tour de mise en grille. "Le tour de formation a été un enfer", assène-t-il. "J'ai failli faire un high-side dans le dernier virage à cause d'un problème au niveau du frein arrière. On a eu des minutes un peu tendues sur la grille, car normalement c'est le genre de problème que vous ne pouvez pas résoudre dans un laps de temps aussi court."

Davies revient de loin

Les compétences et le professionnalisme des mécaniciens de Ducati ont donc été mis à rude épreuve, mais l'abnégation a payé et Davies a finalement pu prendre le départ de la course in extremis.

Revenu du diable Vauvert, celui-ci s'est même payé le luxe de réaliser un départ canon, qui l'a vu passer en l'espace de quelques centaines de mètres de la sixième à la deuxième place. En confiance, le pilote Ducati a tenté le tout pour le tout et pris l'avantage sur Sykes dès la boucle suivante, avant de s'échapper puis de maintenir ses adversaires à distance respectable. 

"J'ai pris un bon départ et je me suis retrouvé en bonne position dans les premiers tours", relate Davies, auteur de sa cinquième victoire cette année en Allemagne. "Une fois que j'ai pris la tête, j'ai juste essayé de fixer mon rythme sans regarder les temps au tour. Le rythme était bon, mais il y a encore de la marge pour progresser avant la Course 2. Nous allons prendre le départ depuis la neuvième position [demain], mais je pense que cette piste offre des opportunités pour dépasser, et nous avons travaillé sur nos départs récemment."

Marco Melandri a connu pour sa part une course plus anonyme. Parti depuis la quatrième place sur la grille, l'Italien n'a pas fait feu de tout bois comme son coéquipier, et a terminé la course à cette même position. Mais c'est que le numéro 33 a été confronté aux mêmes soucis d'adhérence que ses rivaux de chez Kawasaki, avec une forte usure du pneu arrière, source de "guidonnage".

"Cela n'a pas été une course facile pour nous", admet le transalpin, qui a tout tenté pour remédier au problème, sans succès. "Lors des premiers tours, j'ai réussi à rester avec le groupe de tête, mais mon pneu arrière a commencé à se dégrader et la moto a commencé à avoir trop de wobble sur les bosses, et j'ai été forcé de réduire les gaz, ce qui m'a fait perdre le contact avec les pilotes devant moi. J'ai donc essayé de compenser en freinant plus tard, mais plus je faisais cela, et plus je faisais des erreurs, et j'ai failli perdre l'avant une paire de fois."

Celui-ci aura néanmoins une occasion de se rattraper dès demain, pour peu que ce problème soit résolu lors du warm-up, alors que le pilote Ducati héritera de la pole position, en raison de la règle de la grille inversée.

Grille de départ Course 2

1re ligne 1. italyM. Melandri 2. united_kingdom L. Camier 3. united_kingdom A. Lowes
2e ligne 4.  L. Savadori 5. spain X. Forés 6. spain J. Torres
3e ligne 7. united_kingdom T. Sykes 8. united_kingdom J. Rea 9. united_kingdom C. Davies
4e ligne 10. ireland E. Laverty 11.  M. Reiterberger 12. netherlandsM. vd Mark
5e ligne 13. italy R. De Rosa  14.  L. Mercado 15. germany S. Bradl
6e ligne 16. italy A. Badovini 17.  D. Giugliano 18. czech_republic O. Jezek
7e ligne 19. switzerland R. Krummenacher 20. spainR. Ramos 21.  P. Szkopek
8e ligne 22.  R. Russo 23.  M. Roccoli  

 

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Lausitzring
Circuit EuroSpeedway Lausitzring
Pilotes Marco Melandri , Chaz Davies
Équipes Ducati Team
Type d'article Réactions