Van der Mark retient le podium plutôt que la chute

Outsider du week-end de Jerez, Michael Van der Mark est monté sur le podium de la première course, avant de chuter en seconde manche.

Van der Mark retient le podium plutôt que la chute
Michael van der Mark, Pata Honda et Michele Pirro, Ducati Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team et Michael van der Mark, Pata Honda
Michael van der Mark, Pata Honda
Podium Course 1 : le deuxième, Chaz Davies, Ducati Team, le vainqueur Tom Sykes, Kawasaki, et le troisième, Michael van der Mark, Pata Honda
Michael van der Mark, Pata Honda

Après s'être révélé en Superpole, le jeune pilote hollandais a confirmé son potentiel lors des deux manches, en réalisant une première partie de course prometteuse et bien construite. S'il a été capable de capitaliser en Course 1 pour aller chercher la troisième place au détriment de Rea et Haslam, une chute sur le bitume surchauffé de la seconde manche a gâché ses espoirs de double podium.

"Tout le week-end, j'ai eu des soucis d'embrayage. Mon départ de la première course n'a donc pas été parfait. J'ai quand même réussi à rester avec les gars même si je manquais de grip au début," raconte-t-il. "J'ai pu réduire mon retard quand le rythme s'est un peu abaissé, par contre j'ai dû attendre un peu avant de pouvoir passer Leon et Jonathan. J'ai essayé de me rapprocher de Chaz [Davies] mais le grip n'était pas là."

"La deuxième course a été assez similaire au début et je me suis rapproché des premiers quand le rythme a commencé à ralentir," poursuit-il. "J'avais un bon feeling quand je suis arrivé derrière Torres et Haslam et je me suis un peu retenu parce que j'ai vu qu'ils attaquaient vraiment fort. Et puis j'ai tout simplement perdu l'avant dans un virage lent et je suis tombé. J'ai réussi à remonter en selle et à signer quelques bons chronos avant la fin de la course."

"Je crois que, globalement, je peux être content de ma performance ce week-end," se félicite le rookie du Superbike, dont la moto a été entièrement démontée et réassemblée pendant la pause. "On a enfin connu un week-end sans problèmes et c'est vraiment bon pour ma motivation. Bien entendu, le podium est une grande source de motivation pour toute l'équipe."

Toujours septième du Championnat, Michael Van der Mark se rapproche quelque peu de son coéquipier Sylvain Guintoli, sixième.

 

partages
commentaires
Jonathan Rea - "Je suis Champion du Monde et j'en suis très fier"
Article précédent

Jonathan Rea - "Je suis Champion du Monde et j'en suis très fier"

Article suivant

Canepa ne capitalise pas sur sa place en 1ère ligne

Canepa ne capitalise pas sur sa place en 1ère ligne
Charger les commentaires