WSS - Victoire pour Krummenacher, incident entre Cluzel et Mahias

partages
commentaires
WSS - Victoire pour Krummenacher, incident entre Cluzel et Mahias
Par :
12 mai 2019 à 12:28

Le pilote suisse s’est imposé pour la troisième fois depuis le début de la saison, et a augmenté son avance au championnat sur son coéquipier. De leur côté, les Français ont joué de malchance dans un accrochage.

Comme à leur habitude, Randy Krummenacher, Federico Caricasulo et Jules Cluzel se sont révélés être les hommes forts de cette sixième manche de la saison de Supersport, à Imola. S’alternant aux premières places lors des essais libres, c’est finalement le Suisse qui a décroché la pole position, devant l’Italien et le Français, malgré un gros high side de ce dernier. Son coéquipier, Corentin Perolari, n’a pas eu la même chance et a dû déclarer forfait, après s’être fracturé la clavicule lors des EL2.

Cluzel et Mahias sauvent les meubles

La course avait extrêmement bien démarré pour Cluzel, qui virait en tête au premier virage après avoir pris le meilleur départ, devant Krummenacher et Caricasulo. Le Français parvenait à creuser un léger écart, qui se voyait vite comblé par le Suisse, tandis que Lucas Mahias, quatrième, réalisait le meilleur tour en course. À 11 tours de l’arrivée, Cluzel se faisait doubler coup sur coup par les coéquipiers Bardahl Evan Bros., se retrouvant juste devant son compatriote. 

Lire aussi:

Quatre tours plus tard, le pilote du GMT94 s’est fait une frayeur en passant le dernier virage et Mahias, collé dans sa roue, n’a pu éviter une collision. Tandis que le choc a simplement fait élargir Cluzel, Mahias a chuté, ce qui a également provoqué la chute de Thomas Gradinger, qui arrivait juste derrière et qui a percuté sa moto de plein fouet. Heureusement indemne, il est resté bloqué un moment entre les deux machines, ce qui a mis un terme à sa course. Les deux Français, en revanche, sont parvenus à sauver les meubles, surtout Mahias qui a réussi à terminer huitième, malgré sa chute ! Cluzel finit juste devant, en septième position. L’incident est cependant sous l’investigation de la Direction de course.

De son côté, Jules Danilo a réalisé une très belle course. Qualifié 19e, il est remonté jusqu’à la 11e place, juste devant le Belge Loris Cresson.

Jules Cluzel

Jules Cluzel

Duel de coéquipiers

Une fois n’est pas coutume, ce sont les coéquipiers du team Bardahl Evan Bros. qui se sont affrontés pour la victoire. Si Krummenacher avait mené tout du long après avoir dépassé Cluzel, Caricasulo a repris la tête de la course à cinq tours de l’arrivée. Après sa victoire d’Assen, l’Italien espérait opérer un doublé à domicile, mais son équipier ne lui en a pas laissé l’opportunité, le doublant à quelques encablures de l’arrivée.

"J’ai eu un problème technique, la moto s’est coupée deux fois dans le dernier tour", a déploré Caricasulo à l’arrivée. "J’ai attaqué autant que je le pouvais, mais malheureusement j’ai été malchanceux." Le son de cloche était en revanche bien différent de l’autre côté du box, Krummenacher s’imposant pour la troisième fois depuis le début de l’année : "La course a été très difficile. Je l’ai mis [Caricasulo] sous pression dans les derniers tours, et lorsqu’il a commis une erreur je suis passé. Je suis content du travail que nous avons réalisé avec l’équipe."

L’incident entre les Français a profité à Raffaele De Rosa, qui a ainsi pu passer en troisième position et monter sur le podium. "Je suis bien évidemment heureux. Il y a ma famille, mes amis, et c’est super de pouvoir le fêter avec eux", a déclaré l’Italien, ravi. "Au bout de dix tours, cela est devenu compliqué car mon pneu arrière était détruit, j’ai eu beaucoup de mal à finir mais au final je termine sur le podium et c’est important."

Lucas Mahias

Lucas Mahias

Hikari Okubo et Ayrton Badovini se sont ensuite adjugés les quatrième et cinquième places. Derrière eux, le wild-card Massimo Roccoli a été victime d’un très violent high side dans le dernier tour, ce qui a provoqué la sortie du drapeau rouge. Les cinq premiers, qui avaient passé la ligne d’arrivée, ont donc vu ce résultat pris en compte, tandis que les suivants ont été classés selon la place à laquelle ils avaient passé le tour d’avant, conformément au règlement. C’est dommage pour l’Italien, qui réalisait une formidable course.

À noter, enfin, que l’unique femme du plateau Supersport, María Herrera, est de nouveau entrée dans les points, en terminant 15e, pour la troisième fois.

Italy Imola - Classement de la course Supersport

Pos.
Pilote
Moto
Temps/Écart
1 Switzerland Randy Krummenacher Yamaha 31'43.818
2 Italy Federico Caricasulo Yamaha 0.234
3 Italy Raffaele De Rosa MV Agusta 13.412
4 Japan Hikari Okubo Kawasaki 17.061
5 Italy Ayrton Badovini Kawasaki 17.495
6 Spain Isaac Viñales Yamaha 1 Tour
7 France Jules Cluzel Yamaha 1 Tour
8 France Lucas Mahias Kawasaki 1 Tour
9 Estonia Hannes Soomer Honda 1 Tour
10 Netherlands Peter Sebestyen Honda 1 Tour
11 France Jules Danilo Honda 1 Tour
12 Belgium Loris Cresson Yamaha 1 Tour
13 United Kingdom Kyle Smith Kawasaki 1 Tour
14 Italy Federico Fuligni MV Agusta 1 Tour
15 Spain Maria Herrera Yamaha 1 Tour
16 Netherlands Rob Hartog Kawasaki 1 Tour
17 Netherlands Jaimie Van Sikkelerus Honda 1 Tour
18 Italy Luca Ottaviani Yamaha 1 Tour
19 Spain Nacho Calero Kawasaki 1 Tour
Nc
Italy Massimo Roccoli
   
Nc
Italy Alfonso Coppola
   
Nc
Italy Gabriele Ruiu
   
Nc
Hungary Glenn van Straalen
   
Nc
Austria Thomas Gradinger
   

Cette victoire permet à Randy Krummenacher de continuer de creuser l’écart au championnat, puisqu’il dispose désormais, avec 115 points, de 22 points d’avance sur Federico Caricasulo et de 37 points d’avance sur Jules Cluzel. L’écart est ensuite plus important derrière, puisque le quatrième Hikari Okubo, et le cinquième, Raffaele De Rosa, sont à 65 et 68 points.

 

Article suivant
Fracture des deux poignets pour Laverty

Article précédent

Fracture des deux poignets pour Laverty

Article suivant

Rea met fin à la domination de Bautista lors d’une manche raccourcie

Rea met fin à la domination de Bautista lors d’une manche raccourcie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Imola
Catégorie Course SSP
Lieu Imola
Pilotes Jules Cluzel , Raffaele De Rosa , Lucas Mahias , Randy Krummenacher , Federico Caricasulo
Équipes Puccetti Racing , GMT94
Auteur Charlotte Guerdoux