Course 1 - Victoire pour Rea, abandon de dernière minute pour Davies

partages
commentaires
Course 1 - Victoire pour Rea, abandon de dernière minute pour Davies
Par : Willy Zinck
29 avr. 2017 à 11:58

Le pilote britannique a subi la loi de Chaz Davies durant la quasi-intégralité de la course, avant d'être débarrassé de son rival, contraint d'abandonner sur problème mécanique. Le leader du championnat emmène ainsi un doublé Kawasaki.

Chaz Davies, Ducati Team avec un problème mécanique
Chaz Davies, Ducati Team avec un problème mécanique
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Chaz Davies, Ducati Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Chaz Davies, Ducati Team
Départ : Chaz Davies, Ducati Team mène
Chaz Davies, Ducati Team, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Gerrit ten Kate, Ten Kate Racing
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Un technicien Milwaukee Aprilia
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, le deuxième, Tom Sykes, Kawasaki Racing, le troisième, Marco Melandri, Ducati Team
Le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Leon Camier, MV Agusta
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Roman Ramos, Team Go Eleven
Alex Lowes, Pata Yamaha

Le sport est parfois injuste. Après avoir mené la majeure partie de la Course 1 à Assen, en résistant de manière héroïque aux multiples attaques de Jonathan Rea, Chaz Davies a finalement dû se résoudre à l'abandon à deux tours du but suite à un problème mécanique.

Les deux pilotes Kawasaki signent donc un doublé, avec une sixième victoire de Rea en sept courses qui permet au pilote britannique d'accroître encore un peu plus son avance au championnat.

Pourtant, ce sont bien les pilotes Ducati qui ont pris le meilleur envol, en passant sous le nez de leurs adversaires de chez Kawasaki. Il est vrai que Jonathan Rea a dû prendre le départ depuis la quatrième place sur la grille, après avoir été pénalisé suite à un accrochage avec Chaz Davies lors de la Superpole 2.

Chaz Davies n'en demandait pas temps, se fendant d'un excellent départ en sautant de la troisième place à la première au premier virage ! Le pilote gallois allait dans un premier temps se creuser une avance d'une seconde, profitant de la bataille interne opposant Jonathan Rea à Tom Sykes derrière lui.

Résistance de Davies face à Rea

Les deux pilotes Kawasaki s'échangeaient en effet leurs positions à plusieurs reprises dans les premiers tours de course, avant que Rea hausse le ton et se lance à la poursuite de Davies. Les deux leaders se répondaient dans un premier temps à coup de meilleurs tours en course, avant que cette lutte ne tourne là-encore progressivement à l'avantage du Nord-Irlandais.

Mais le pilote Ducati faisait preuve d'une remarquable résistance à la pression appliquée par son homologue de Kawasaki. Tom Sykes restait pour sa part à l'affût, toujours à moins d'une seconde des deux belligérants et prêt à tirer profit de toute incartade.

Melandri ne pouvait pas en dire autant, et semblait bien seul en quatrième position alors qu'il n'était en mesure de suivre le rythme imprimé par le trio de tête, tout en roulant bien plus vite que son plus proche poursuivant, Xavi Forés, auteur d'un très bon envol avec deux places de gagnées, juste devant Eugene Laverty et Jordi Torres.

Stefan Bradl suivait juste derrière, après un départ canon qui lui a valu de bondir dans le top 10 dès le premier tour après s'être qualifié à une médiocre 16e place sur la grille. Le pilote allemand taillait la route dans le peloton jusqu'à occuper la huitième place à mi-parcours, alors que son coéquipier Nicky Hayden évoluait pour sa part à la dixième place.

Une première course à oublier pour Yamaha

Si les pilotes Honda ont semblé avoir retrouvé un peu de superbe en course après des qualifications compliquées, les représentants de Yamaha ont quant à eux connu une épreuve cauchemardesque. Pour Michael van der Mark, le calvaire a débuté dès le premier tournant alors que le Néerlandais était contraint de tirer tout droit suite à un contact dans le peloton.

Rétrogradé en 14e position, le régional de l'étape devait finalement abandonner dans le troisième tour après avoir perdu le contrôle de sa R1 dans le virage 5. Furieux, celui-ci ne pouvait cacher son amertume devant son public.

 

Dès lors, les espoirs de Yamaha reposaient uniquement sur le seul pilote rescapé de l'équipe, Alex Lowes. L'Anglais réalisait un début de course probant en pointant à la huitième position aux deux tiers de l'épreuve. Las, celui-ci allait subir le même sort que son coéquipier dans le 14e tour en chutant dans le virage 10.

Mais le plus gros crève-cœur de cette première course restera sûrement l'abandon dans les derniers instants de Chaz Davies. Le Gallois, qui avait tenu la dragée haute à Rea pendant 17 tours, se laissait surprendre une première fois par le pilote Kawasaki à quatre tours du but, avant de rendre rapidement la monnaie de sa pièce à son adversaire quelques virages plus loin.

Rea allait retenir la leçon, et porter une nouvelle attaque deux boucles plus tard sans laisser aucune possibilité au pilote Ducati de répliquer. On pensait alors assister à un finish haletant, mais il n'en fut rien, la faute à un bris mécanique sur la Panigale de Davies, qui était forcé de mettre pied à terre alors qu'il abordait le tout dernier tour de course. Un désastre pour celui qui occupait jusqu'ici la deuxième place du général, et qui avait grand besoin de points pour se maintenir dans la course au titre face à Rea.

 

Reste que le retrait du numéro 7 permettait à son coéquipier Melandri de signer un cinquième podium cette saison, le quatrième consécutif. Derrière l'Italien, c'est Xavi Forès qui a tiré son épingle du jeu en finissant cette Course 1 à la quatrième position, après une lutte acharnée avec Lorenzo Savadori et Stefan Bradl, qui conclut cette course à la sixième place après une attaque de tous les instants.

Le pilote du team Ten Kate devance un surprenant Roman Ramos, qui a dicté sa loi face à un ancien vainqueur ici, Eugene Laverty. Leandro Mercado et Leon Camier complètent pour leur part le top 10, alors que Nicky Hayden doit se contenter d'un nouveau résultat décevant avec la 14e place finale.

WSBK - Assen - Course 1

Pos.PiloteMotoÉcart
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 33'37.082 
2 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 4.501
3 italy Marco Melandri  Ducati 17.673
4 spain Xavi Forés  Ducati 22.569
5 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 30.797
6 germany Stefan Bradl  Honda 33.530
7 spain Román Ramos  Kawasaki 39.176
8 argentina Leandro Mercado  Aprilia 39.254
9 ireland Eugene Laverty  Aprilia 39.266
10 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 41.493
11 switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 43.623
12 san_marino Alex de Angelis  Kawasaki 48.218
13 italy Raffaele De Rosa  BMW 49.487
14 united_states Nicky Hayden  Honda 50.016
15 italy Ayrton Badovini  Kawasaki 1'00.924
16 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 1'16.401
Ab. united_kingdom Chaz Davies  Ducati 1 tour
Ab. spain Jordi Torres  BMW 2 tours
Ab. united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 9 tours
Ab. italy Riccardo Russo  Yamaha 17 tours
Ab. netherlands Michael van der Mark  Yamaha 19 tours
Prochain article WSBK
Une pluie de records pour Rea à Assen

Previous article

Une pluie de records pour Rea à Assen

Next article

Superpole - Une pole position et un record pour Rea !

Superpole - Une pole position et un record pour Rea !

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Assen
Catégorie Course 1
Lieu Assen
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé de course