WSBK
C
Donington Park
03 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
37 jours
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
86 jours
C
Aragon
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
93 jours
C
Algarve
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
100 jours
C
Barcelone
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
114 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
128 jours
C
Villicum
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
135 jours
C
Jerez
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
149 jours
C
Misano
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
163 jours

Week-end d'apprentissage pour Hayden, qui sauve un top 5

partages
commentaires
Week-end d'apprentissage pour Hayden, qui sauve un top 5
Par :
13 mars 2016 à 18:20

La manche de Buriram était à double tranchant pour Nicky Hayden. Sur une piste qu'il découvrait et qui fait la part belle à la puissance pure, le rookie venu du MotoGP et sa CBR auraient pu passer un rude week-end.

Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Nicky Hayden, Honda WSBK Team et Markus Reiterberger, Althea BMW Team
Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Markus Reiterberger, Althea BMW Team et Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Nicky Hayden, Honda WSBK Team

Finalement, le bilan est plutôt prometteur, l'Américain ayant réussi à maintenir une courbe de performances similaire à celle de Phillip Island, circuit très différent visité il y a deux semaines. S'il s'est offert le luxe de finir pour la première fois en tête d'une séance - en l'occurrence, le rapide quart d'heure d'Essais Libres 3 - Hayden retient ce qu'il y a de plus important, à savoir sa performance en Superpole et en course.

Concernant la Superpole, il lui reste incontestablement des progrès à accomplir. Dans le rythme en pneus course, il s'est montré moins à l'aise lorsque le pneu qualifs a été monté sur sa machine et qu'il a fallu l'exploiter au mieux pour décrocher une bonne place sur la grille. "J'ai à peine amélioré mon chrono des EL3. Il est clair qu'il faut encore travailler sur ce point", reconnaît-il.

En course, Nicky Hayden a décroché une nouvelle arrivée dans le top 5, ce dimanche. S'il juge ce résultat quelque peu en deçà de son véritable potentiel, il faut dire que sa première manche a été gâchée par un capteur défectueux, un problème qui l'a poussé à l'abandon et l'a donc privé d'un kilométrage utile à son apprentissage.

"Ça nous a sans doute coûté pour aujourd'hui, parce que je n'ai pas engrangé l'expérience que j'espérais", reconnaît-il sur le site officiel du WSBK. "Malgré tout, on en a quand même fait assez hier pour apprendre certaines choses. Ce matin, on a réalisé des changements et j'ai pu être beaucoup plus régulier en course."

Rapide en fin de course

Parti du milieu de la troisième ligne, Hayden a été gêné par un problème d'embrayage à l'extinction des feux, avant de s'installer dans une lutte l'opposant essentiellement aux pilotes Yamaha. Alex Lowes arrêté sur problème technique, il lui restait à se défaire de Sylvain Guintoli.

Près de cinq ans après leur dernière cohabitation en piste, les deux anciens pilotes MotoGP semblent destinés à régulièrement se confronter dans le second groupe, à en croire le niveau affiché de part et d'autre depuis le coup d'envoi de ce championnat. Et cette fois, c'est à l'Américain qu'est revenu l'avantage, grâce à un dépassement consommé peu après la mi-course et qui n'a plus laissé de chance de retour au Français.

"Je dois dire que la moto s'est beaucoup mieux comportée aujourd'hui", se félicite le pilote Honda. "On a fait beaucoup de changements depuis hier et je me suis tout simplement senti plus à l'aise. Ça n'était peut-être pas parfait, mais les progrès étaient clairement au rendez-vous et la course a été plutôt bonne. J'ai pu piloter sans faire de fautes et la moto a parfaitement bien répondu."

"Je n'ai pas pris le meilleur départ possible et je n'ai pas été suffisamment rapide dans les premiers tours pour être agressif et opérer des dépassements", regrette Nicky Hayden, toutefois performant sur la durée. "Au fil des tours, je me suis senti de plus en plus à l'aise. J'ai commencé à signer mes meilleurs temps vers la fin, ce qui est très positif."

S'il a signé son meilleur chrono personnel dans le quatrième tour, lorsqu'il se trouvait dans le sillage des YZF-R1, le Kentucky Kid a effectivement pu se montrer rapide jusqu'au bout, signant ses meilleurs partiels dans les trois premiers secteurs durant la phase finale. "Une fois qu'il a passé les Yamaha, sa vitesse s'est considérablement améliorée et, vers la fin de la course, il était vraiment fort. Sa cinquième place doit être considérée comme un résultat positif. Il apprend de plus en plus la moto et comment la régler", souligne Pieter Breddels, directeur technique du team Ten Kate.

"Je mentirais si je ne disais pas qu'après le warm-up je pensais pouvoir mieux me battre, cependant j'ai encore beaucoup appris aujourd'hui et globalement le week-end a été bon", conclut quant à lui Nicky Hayden.

Passé au huitième rang du championnat suite à son abandon de samedi, l'Américain repartira en chasse de gros points dans trois semaines, cette fois sur une piste qu'il connaît et qui lui a valu un podium en 2010, celle d'Aragón.

Article suivant
Le travail paye pour Guintoli

Article précédent

Le travail paye pour Guintoli

Article suivant

WSS - Jules Cluzel signe son retour à la victoire

WSS - Jules Cluzel signe son retour à la victoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Nicky Hayden Boutique
Équipes Honda WSBK Team
Auteur Léna Buffa