WSBK - Chaz Davies concrétise, enfin une victoire pour Ducati

Après une première victoire disputée jusqu'au drapeau à damier, la deuxième course d'Aragón a été dominée de bout en bout par Chaz Davies. Passé à cinq centièmes de la victoire ce matin, le Gallois a parfaitement réussi cette seconde épreuve, qu'il termine seul en tête devant les deux leaders du Championnat, Jonathan Rea et Leon Haslam.

Ducati de retour au sommet

Dès l'extinction des feux, la course tournait à l'avantage de Chaz Davies. Auteur du meilleur départ, le pilote Ducati s'échappait sans demander son reste. Tour après tour, il martelait des chronos qui lui permettaient de creuser son avance et de semer ses adversaires. Sa compétitivité se doublait d'une performance personnelle irréprochable. Récoltant les fruits d'une course menée de main de maître, il parvenait à l'arrivée avec 3 secondes d'avance sur son plus proche poursuivant.

En s'imposant pour la première fois depuis 2013 et pour la première fois avec Ducati, Chaz Davies offre également au constructeur italien son premier succès WSBK en deux ans et demi, le premier de l'actuelle Panigale.

"Franchement, ça m'a semblé plus long que ça ! Il nous a fallu longtemps pour mener la Panigale sur la première marche du podium," reconnaît-il. "Nous n'avons fait que de petites modifications après la Course 1, mais c'était ce qu'il nous fallait. Un énorme remerciement à Ducati et à tout le team pour son travail !"

Les Britanniques toujours seuls sur le podium

Une nouvelle fois, le podium WSBK est entièrement occupé par des pilotes britanniques. Aucune autre nation ne s'est encore emparée d'un trophée depuis l'entame de cette saison !

C'est Jonathan Rea qui monte sur la deuxième marche. Après s'être défait de Leon Haslam dans le premier tour, il a tenté de résister à l'échappée de Chaz Davies, en vain. La victoire se refusant cette fois à lui, le Nord-Irlandais a dû se montrer irréprochable pour contenir Haslam, une opération réussie qui lui permet de confirmer son statut de leader du Championnat.

"Chaz s'est montré vraiment très fort, alors félicitations à lui," note le pilote Kawasaki. "Pour ma part, je suis très heureux de ce résultat. Une victoire et une deuxième place, c'est mon meilleur résultat ici."

Leon Haslam a maintenu la pression de bout en bout, sans parvenir à trouver l'ouverture pour prendre l'avantage sur Rea. Aidé par des températures plus élevées que ce matin (21°C contre 12°C), il estime sauver les meubles en marquant les points de la troisième place. "J'étais plus rapide que Jonathan dans beaucoup de portions, mais je perdais beaucoup en ligne droite," regrette-t-il.

Les places d'honneur

A l'instar de la course précédente, les pilotes espagnol ont dû se contenter des accessits et, comme ce matin, Jordi Torres remporte son duel contre Xavi Forés sur qui il a pris l'avantage dès le deuxième tour.

La bagarre pour la sixième place s'est avérée bien plus indécise, opposant jusqu'à cinq pilotes. Onzième en début d'épreuve, David Salom a réalisé une solide remontée pour passer la ligne d'arrivée à la sixième position. Il est pour cela venu à bout de Leandro Mercado, Michael Van der Mark et Ayrton Badovini, qui n'ont pas ménagé leurs efforts dans cette belle bagarre.

Lui aussi engagé dans cette confrontation durant la première partie de l'épreuve, Nico Terol a finalement perdu du terrain et termine au dixième rang.

Toujours en difficulté, les pilotes Suzuki sont parvenus à marquer quelques points. Auteur d'un tout-droit dans le premier tour alors qu'il occupait la septième position, Alex Lowes se classe finalement 14e, derrière son coéquipier Randy de Puniet qui s'est notamment illustré dans une bagarre contre Román Ramos et Leon Camier.

A noter encore que le Français Christophe Ponsson termine aux portes des points, en 16e position, après avoir marqué deux points au terme de la course précédente.

Sykes et Guintoli partent à la faute

Cette course a par ailleurs été marquée par les chutes de Tom Sykes et de Sylvain Guintoli. Pourtant peu habitués aux chutes en course, les deux hommes sont partis tous deux à la faute en l'espace de quelques minutes.

Le Français, piégé au sixième tour, met ainsi fin à une série de 43 arrivées ininterrompues ! Quant au Britannique, il a été victime d'un violent highside à la sortie de la chicane, dans le cinquième tour, un accident dont il a eu du mal à se relever seul. Il occupait alors la quatrième place et gardait toutes ses chances de rééditer le podium décroché lors de la course matinale.

Ce rendez-vous d'Aragón a permis à Jonathan Rea d'augmenter légèrement son avance au Championnat du Monde. Il bénéficie à présent de 26 points d'avance sur Leon Haslam, qui conserve la position de dauphin. Chaz Davies se hisse au troisième rang, à 57 points du leader.

Le Championnat du Monde Superbike enchaînera dès la semaine prochaine avec les courses d'Assen.

 

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Aragon
Circuit Motorland Aragon
Pilotes Randy de Puniet , Tom Sykes , Leon Haslam , Sylvain Guintoli , Chaz Davies , Jonathan Rea , Leon Camier , David Salom , Leandro Mercado , Ayrton Badovini , Alex Lowes , Christophe Ponsson , Jordi Torres , Román Ramos
Type d'article Résumé de course
Tags chaz davies, ducati, superbike, wsbk