WSBK - Pas d'inquiétude pour David Salom

Sa lourde chute avait causé l'interruption prématurée de la Superpole et provoqué une certaine inquiétude dans le paddock de Phillip Island, mais David Salom va bien. Il a pu le démontrer dès dimanche matin en faisant son retour sur le circuit, même si sa volonté de prendre la piste s'est heurtée au refus catégorique des médecins.

Parti en highside dans l'un des points les plus rapides du circuit australien, le pilote du Team Pedercini a subi plusieurs chocs à la tête comme en témoigne le piteux état de son casque. Inconscient lorsque l'équipe médicale est venue à son secours dans le bac à gravier, il a été transporté au centre médical du circuit, d'où des nouvelles rassurantes sont rapidement parvenues. La procédure voulait cependant qu'il soit héliporté vers le Royal Melbourne Hospital afin d'y passer des examens complémentaires plus complets.

David Salom souffre finalement de la fracture d'un doigt et d'une commotion cérébrale lui causant des maux de tête. S'il n'a pas reçu l'accord de la directrice médicale du championnat pour s'aligner au départ des courses australiennes, il espère être de retour aux affaires dans un mois pour la deuxième manche, en Thaïlande.

"Je suis content d'être ici," a déclaré David Salom à WorldSBK.com. "C'était vraiment une très grosse chute. Je pensais aller suffisamment bien pour essayer de prendre la piste au warm-up, mais les médecins n'étaient pas du même avis. Il est certain que ma sécurité et ma santé comptent plus que tout. Je pense être en mesure de courir en Thaïlande."

Aux forfaits de David Salom, Gabor Rizmaier et Matthew Walters, tous trois blessés en essais, est venu s'ajouter aujourd'hui celui de Niccolò Canepa, absent de la Course 2. L'Italien souffre en effet de la cheville gauche suite à une chute dans la première épreuve du jour.

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Phillip Island
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Niccolo Canepa , David Salom , Phillip Island
Type d'article Actualités