WSBK - Rea résiste aux attaques et s'impose à Aragón

La défaite des qualifications est oubliée : Kawasaki a marqué de son sceau la première course Superbike disputée ce dimanche à Aragón. Et c'est à Jonathan Rea, pourtant malade, qu'est revenu le dernier mot, le Nord-Irlandais, augmentant son avance au Championnat grâce à sa quatrième victoire de la saison.

Trois hommes en lutte pour la victoire

Qualifié en première ligne pour la première fois de la saison, Tom Sykes réussissait parfaitement son départ à l'extinction des feux. Il passait le premier virage en tête et emmenait dans sa roue Leon Haslam, Chaz Davies et Jonathan Rea. Le pilote Aprilia n'allait pas longtemps tenir le rythme de ses adversaires directs et le trio Sykes - Davies - Rea s'échappaient dès les premières encablures.

Rapidement, les trois hommes de tête creusaient leur avance sur le groupe formé par Leon Haslam, Xavi Forés et Jordi Torres. Pilote le plus rapide en piste, Sykes tentait de se détacher, mais Davies et Rea tenaient bon et se maintenaient dans son sillage.

C'est durant la seconde moitié de la course que le Nord-Irlandais passait à la vitesse supérieure. Il prenait d'abord l'avantage sur Davies pour se hisser au deuxième rang, puis s'emparait de la tête de la course dans le 12e des 18 tours.

Davies enchaînait quant à lui de très bons tours qui le ramenaient dans le sillage de Sykes. Le Gallois finissait par dépasser son rival dans le 14e tour pour partir en chasse de Rea. Le duel Rea-Davies se poursuivait jusque dans le dernier tour, le pilote Ducati tentant plusieurs attaques mais toutes s'avéreront vaines. "Je m'attends toujours à tout de la part de Chaz, il a un sacré coup de poignet !" saluera Rea à l'arrivée.

Pourtant malade, le Nord-Irlandais devient le cinquième vainqueur différent de cette manche, disputée depuis 2011. "Je remercie mes mécaniciens pour m'avoir fourni un package aussi solide, et aussi la Clinica Mobile, qui m'a donné de l'énergie. J'ai de la fièvre et je me sens très mal," explique-t-il. "J'espère pouvoir faire quelques changements et être encore plus fort en Course 2."

S'il a échoué de peu durant cette course, Chaz Davies ne s'avoue pas vaincu, déjà prêt à prendre sa revanche en Course 2 grâce à quelques modifications sur ses réglages. Quant à Tom Sykes, il se montre optimiste pour la seconde épreuve du jour, conscient de ce qui lui a manqué ce matin. Victime de l'usure de son pneu arrière durant la seconde moitié de la course, il espère trouver les réglages qui lui permettront de rester plus longuement compétitif tout à l'heure.

C'est donc à nouveau un podium 100% britannique, comme sur toutes les courses disputées à ce stade de la saison. Un podium dont Leon Haslam est absent malgré son départ de la pole position. Le pilote Aprilia remporte néanmoins la bagarre du deuxième groupe et se classe quatrième, à 15s du vainqueur. Il devance Jordi Torres et Xavi Forés contre qui il a dû batailler durant toute la course.

Nico Terol se classe septième au terme d'une très bonne course qui l'a vu remonter seul sur le groupe le précédant, au gré d'excellents chronos. La huitième place revient à Leandro Mercado, devant un Sylvain Guintoli rapidement contraint à une course solitaire. Leon Camier complète le top 10.

A noter la très belle course d'Ayrton Badovini, longuement en bagarre pour la septième place. Le pilote italien a fini par chuter dans l'avant-dernier tour. Michael Van der Mark a également renoncé sur chute, dans le neuvième tour, alors qu'il se battait dans le même groupe que Badovini. David Salom a lui aussi été contraint à l'abandon suite à une chute.

Chez Suzuki, cette course a tourné au cauchemar. Tous deux en difficulté depuis le début du week-end, Alex Lowes et Randy de Puniet ont dû passer par les stands dès les premiers tours.

Le départ de la deuxième course Superbike du jour sera donné à 13h10.

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Aragon
Circuit Motorland Aragon
Pilotes Randy de Puniet , Tom Sykes , Leon Haslam , Sylvain Guintoli , Chaz Davies , Jonathan Rea , Leon Camier , David Salom , Leandro Mercado , Ayrton Badovini , Alex Lowes , Jordi Torres
Type d'article Résumé de course
Tags aragon, superbike, wsbk