Coronel à l'amende pour ses mots durs envers Ma

Tom Coronel (Chevrolet) a écopé de 1000 euros d’amende et devra effectuer des "travaux d'intérêt général" pour la FIA suite à ses propos sur Ma Qing Hua, après que le pilote Citroën a gêné le Néerlandais durant les qualifications à Vila Real.

Coronel ne décolérait pas après Q1 qui le voyait se contenter du 15e rang, après avoir démontré le potentiel pour accéder au minimum en Q2 et au top 12, voire jouer la pole position dans la course 2 en visant la 10e place à l’issue de la séance. Mais le pilote néerlandais était bloqué par Ma Qing Hua dans la chicane conditionnant la ligne droite des stands, et voyait son tour, et sa séance, ruinées.

"Des mots offensant"

A son retour aux stands, après avoir crié sa colère au fautif, les mots de Tom Coronel envers Ma Qing Hua étaient très durs. "Je ne mangerai plus de nourriture chinoise", explosait-il dans son stand, en direct à la télévision. "Ce Chinois m’a complètement ruiné mon tour délibérément. Je lui ai fait des appels de phare, il savait que j’étais dans un tour rapide. Nous étions performants, nous aurions pu viser une place dans le top 12, là nous nous retrouvons nulle part. Tout ça à cause de ce fou de Chinois".

Les propos de Tom Coronel ne furent pas du goût de la FIA qui, après avoir disculpé Ma Qing Hua pour cet incident, a sanctionné le pilote batave pour ses déclarations, arguant du fait que Coronel "a utilisé des mots offensants envers le pilote de la voiture n°33 et que ce comportement n’était pas acceptable dans un championnat de la FIA". Par conséquent, Tom Coronel devra s’acquitter de 1000 euros, et devra accomplir des tâches pour la FIA. 

Il y a une manière de faire les choses, et ce n’est pas parce que vous êtes le showman du supertourisme que vous avez besoin de faire cela.

Yves Matton, directeur de Citroën Racing.

Yves Matton, le directeur de la compétition de Citroën, n’acceptait pas lui non plus les mots de Tom Coronel envers son pilote. "Son comportement était complètement irrespectueux", a déclaré ce dernier à TouringCarTimes. "Si vous jetez un œil aux classements, vous verrez que les Chevrolet occupaient les cinq dernières positions, et cela n’arrive pas très souvent qu’il soit le plus rapide des pilotes Chevrolet, c’est une réalité. Vous pouvez faire votre show, mais le faire de façon respectueuse, pas comme il l’a fait".

"Toutes les vidéos ont été analysées durant la nuit", poursuivait Matton. "Je peux comprendre son sentiment dans un sens, et qu’il était vraiment frustré de ne pas avoir pu signer un temps qu’il pense qui aurait pu être meilleur. Mais au final, il y a une manière de faire les choses, et ce n’est pas parce que vous êtes le showman du supertourisme que vous avez besoin de faire cela".

Au final, Tom Coronel a dû se contenter des 12e et 11e places. Qualifié en 10e position, Ma Qing Hua héritait lui de la pole position pour la course 2. Un avantage qu’il concrétisait en victoire, sa première de la saison, après avoir décroché la 6e position dans la course 1.

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Vila Real
Circuit Circuito Internacional de Vila Real
Pilotes Tom Coronel , Ma Qing Hua
Type d'article Actualités
Tags coronel, fia, ma, matton, wtcc