Course 1 - Lopez imperturbable, Citroën champion !

José Maria Lopez (Citroën) a signé une nouvelle victoire lors de la course 1 à Shanghai devant ses équipiers Yvan Muller et Sébastien Loeb, un triplé qui permet à Citroën de s'assurer d'ores et déjà le titre constructeur.

Les Citroën bondissent à l’extinction des feux, et Lopez vire en tête devant Yvan Muller, qui a bondi de sa 5e place, et Sébastien Loeb, alors que Ma Qing Hua perd plusieurs positions. Derrière, c’est la confusion avec un accrochage entre Rob Huff (Lada), Gabriele Tarquini (Honda), Tom Chilton (Chevrolet), Tom Coronel (Chevrolet), Tiago Monteiro (Honda) et John Filippi (Chevrolet), qui s’était élancé d’un excellent 7e rang. La course est neutralisée derrière la voiture de sécurité.

On déplore ainsi déjà cinq abandons : Chilton, Tarquini, Filippi, Huff et Coronel. Coup dur pour le ROAL Motorsport, avec les voitures de Coronel et Chilton visiblement trop endommagées pour espérer prendre part à la course 2. Hugo Valente (Chevrolet), qui avait calé au départ, a repris le train en marche en 12e et dernière position.

La course est relancée au 6e tour, et Lopez reprend sa course en tête devant Muller et Loeb, suivi par la Lada de Nick Catsburg. Ma Qing Hua, qui avait chuté au 9e rang après la bousculade du départ, remonte progressivement dans la hiérarchie, tout comme Hugo Valente (Chevrolet). A Noter la belle 6e place de Nicolas Lapierre (Lada).

Belle 6e place pour Nicolas Lapierre

Alors que Lapierre défend sa position face à la Honda de Norbert Michelisz, Ma Qing Hua rentre aux stands, en proie à un problème mécanique. Alors que Grégoire Demoustier (Chevrolet), il est surprenant de voir Gabriele Tarquini (Honda) et Rob Huff (Lada) reprendre la piste dans les derniers tours, afin de vérifier si tout est en ordre sur leurs voitures réparées depuis leur accrochage du premier tour.

A l’issue d’une course qui n’aura pas vu beaucoup de changements de position après le chaos du départ, José Maria Lopez décroche une 8e victoire cette saison, et se rapproche encore un peu plus d’un deuxième titre mondial. Il devance ses équipiers Yvan Muller et Sébastien Loeb, alors que, malgré la mésaventure de Rob Huff au départ, Lada peut se consoler avec la 4e place de Nick Catsburg, et la belle 6e position de Nicolas Lapierre, dès son deuxième meeting en WTCC. Mehdi Bennani (Citroën) termine 5e. Le top 10 est complété par Monteiro, Valente et D’Aste.

Ce résultat, ajouté à la contre-performance des Honda, assure un deuxième titre constructeur à Citroën avant même les deux derniers meetings de la saison.

Shanghai - Résultats course 1 :

Cla   Nº   Pilote   Voiture   Temps/Ecart 
1 37  José María López Citroen 33'21.641 
2 68  Yvan Muller Citroen 2.428
3 Sébastien Loeb Citroen 3.379
4 10  Nicky Catsburg Lada 8.905
5 25  Mehdi Bennani Citroen 13.912
6 N.Michelisz Honda 16.774
7 47  Nicolas Lapierre Lada 17.394
8 18  Tiago Monteiro Honda 20.662
9 Hugo Valente Chevrolet 22.575
10 26  Stefano D'Aste Chevrolet 26.361
11 33  Ma Qing Hua Citroen 4 Tours
 
(12) 11  G.Demoustier Chevrolet Abandon
(13) G.Tarquini Honda Abandon
(14) 12  Rob Huff Lada Abandon
(15) 27  John Filippi Chevrolet Abandon
(13) Tom Chilton Chevrolet Abandon
  Tom Coronel Chevrolet Abandon

 

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Shanghai
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , Nicolas Lapierre , José María López , Nick Catsburg
Type d'article Résumé de course
Tags citroen, lopez, wtcc