Course 2 - Monteiro emmène un doublé Honda

partages
commentaires
Course 2 - Monteiro emmène un doublé Honda
Par : Emmanuel Rolland
9 avr. 2017 à 17:39

Tiago Monteiro (Honda) a remporté la Course Principale à Marrakech devant son équipier Norbert Michelisz, et la Volvo de Nestor Girolami.

Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC at the Press Conference
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Nestor Girolami, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Nicky Catsburg, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Tom Chilton, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Rob Huff, All-Inkl Motorsport, Citroën C-Elysée WTCC

E.R., Marrakech - Après s'être élancé de la pole position, le pilote portugais a su garder la tête froide pour aller remporter son premier succès de la saison, offrant également à Honda un brillant doublé, et envoyer un signal fort à ses adversaires.

C'est Tiago Monteiro (Honda) qui s'installe cette fois en pole position au départ de la Course Principale devant la Volvo de Nestor Girolami.

Monteiro s'élance parfaitement tout comme son équipier Michelisz, qui se glisse à l'intérieur de Girolami : les deux Honda filent en tête devant Girolami et la Citroën de Mehdi Bennani, qui s'est extrait de la mêlée à l'issue d'une bousculade avec la Volvo de Catsburg. Les quatre premiers ont creusé un premier écart avec leurs poursuivants, menés par Nicky Catsburg.

Cinquième tour : alors que Rob Huff se débarrasse de la Honda de Michigami pour le gain de la neuvième place, Aurélien Panis stoppe sa Honda en bord de piste, et abandonne après avoir cassé sa roue avant gauche sur une bordure. La voiture de sécurité entre en piste au septième tour.

Trois tours plus tard, le peloton est à nouveau lâché, et Monteiro reprend sa marche en avant devant Michelisz, Girolami et Bennani, désormais talonné par Catsburg. Au cap de la mi-course (12 tours), Monteiro compte une seconde d'avance sur son équipier Michelisz, qui précède de huit dixièmes la Volvo de Girolami.

16e tour : les positions n'évoluent guère, Monteiro menant toujours solidement le peloton devant Michelisz, Girolami, Bennani et Catsburg.

Les Honda comme à la parade

Il reste cinq tours et Michelisz s'est rapproché à cinq dixièmes de son équipier Monteiro. Mais ce dernier contrôle la situation, et s'impose finalement avec xxx d'avance sur le pilote hongrois. Deuxième sur la grille, Nestor Girolami n'a jamais pu reprendre sa place perdue au départ et conclut la course au troisième rang.

Mehdi Bennani échoue au pied du podium devant les deux Volvo de Nicky Catsburg et Thed Björk, alors que Tom Chilton, Tom Coronel, Rob Huff (qui a passé toute sa course à essayer de doubler le Néerlandais) et Ryo Michigami complètent le top 10. John Filippi, Yann Ehrlacher, Esteban Guerrieri et Daniel Nagy viennent ensuite. Le seul abandon à déplorer est celui d'Aurélien Panis.

Marrakech - Classement Course Principale

Cla #PiloteChassisToursEcartsPoints
1   18 portugal Tiago Monteiro  Honda 23 - 25
2   5 hungary Norbert Michelisz  Honda 23 0.751 18
3   61 argentina Nestor Girolami  Volvo 23 2.120 15
4   25 morocco Mehdi Bennani  Citroën 23 2.847 12
5   63 netherlands Nick Catsburg  Volvo 23 3.702 10
6   3 united_kingdom Tom Chilton  Citroën 23 4.519 8
7   62 sweden Thed Björk  Volvo 23 5.073 6
8   9 netherlands Tom Coronel  Chevrolet 23 6.363 4
9   12 united_kingdom Rob Huff  Citroën 23 7.658 2
10   34 japan Ryo Michigami  Honda 23 12.197 1
11   27 france John Filippi  Citroën 23 20.402  
12   68 france Yann Ehrlacher  LADA 23 22.035  
13   86 argentina Esteban Guerrieri  Chevrolet 23 22.308  
14   99 hungary Daniel Nagy  Honda 23 42.880  
  dnf 8 france Aurélien Panis  Honda 4 19 laps
Prochain article WTCC
Championnat - Monteiro, premier leader de la saison

Previous article

Championnat - Monteiro, premier leader de la saison

Next article

Course 1 - Grande première pour Esteban Guerrieri !

Course 1 - Grande première pour Esteban Guerrieri !