Derniers points pour l'ancienne Civic avant la nouvelle évolution

partages
Derniers points pour l'ancienne Civic avant la nouvelle évolution
Par : Emmanuel Rolland
20 avr. 2015 à 11:33

Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTC Team
Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTC Team
Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTC Team
Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTC Team
Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTC Team

Si les Honda officielles n'ont pu rivaliser avec les Citroën C-Elysée ce week-end à Marrakech, Gabriele Tarquini et Tiago Monteiro ont tout de même assuré des points pour le championnat, en attendant la toute nouvelle évolution de la Civic, qui prendra la piste dans deux semaines à Budapest.

Ainsi, alors que Monteiro et Tarquini se classaient 6e et 7e de la course 1 derrière le retentissant quintuplé Citroën, Tarquini accrochait une nouvelle fois la 7e position lors de la course 2, alors que Tiago Monteiro, qui pouvait nourrir de solides espoirs en s'élançant de la 4e position lors de cette seconde manche, fut contraint à l'abandon après la bousculade du premier virage.

Frustré de n'avoir pu accrocher de podium, l'équipe JAS Motorsports, qui gère le programme WTCC officiel de Honda, se concentre désormais sur la prochaine étape du calendrier à Budapest, où une toute nouvelle version de la Honda Civic fera ses débuts en compétition. Une version évoluée qui constitue le  fruit des kilomètres alignés lors des séances de tests avant le début de saison, puis après l'Argentine par l'équipe Honda JAS.

"J’étais très positif samedi, mais je savais que nous souffririons en course", explique Alessandro Mariani, directeur du JAS Motorsport. "Nous avons rencontré un problème qui ne nous avais jamais touché auparavant et je pense que nous aurions dû être plus attentifs aux amortisseurs qui sont particulièrement importants à Marrakech".

"Durant nos tests à Portimão, nous avions travaillé autour du set-up pour une compétitivité globale de la voiture plutôt que sur les vibreurs sur lesquels nous avons été en difficulté", poursuit l'Italien. "Les freins, par ailleurs, nous ont également causé soucis. Heureusement, nous disposerons désormais d’un nouveau package aéro avec une nouvelle face avant et un nouveau système de refroidissement des disques. Nous ne l’avons pas sorti ici car nous aurons le "full package" lors de la prochaine étape à Budapest". 

Prochain article WTCC
WTCC - Honda : « Notre équipe a réalisé un travail incroyable »

Previous article

WTCC - Honda : « Notre équipe a réalisé un travail incroyable »

Next article

Huff encore le plus rapide à Monza le mercredi

Huff encore le plus rapide à Monza le mercredi