Ehrlacher : "Il nous faut continuer à travailler"

partages
commentaires
Ehrlacher :
Par : Emmanuel Rolland
17 mars 2017 à 17:00

Yann Ehrlacher s'est mis en évidence lors des tests collectifs de Monza, en se positionnant parmi les pilotes les plus rapides lors de la première journée au volant de sa Lada Vesta privée, et ce malgré son manque d'expérience.

Yann Ehrlacher, RC Motorsport, Lada Vesta
Yann Ehrlacher, RC Motorsport Lada Vesta
Yann Ehrlacher, RC Motorsport Lada Vesta WTCC
Yann Ehrlacher, RC Motorsport, Lada Vesta
Yann Ehrlacher, RC Motorsport Lada Vesta
Yann Ehrlacher, RC Motorsport Lada Vesta WTCC
Yvan Muller, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1, development driver
Yvan Muller, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1, development driver

À 20 ans, Yann Ehrlacher s'apprête à effectuer ses débuts en WTCC au volant d'une Lada Vesta privée alignée par l'équipe RC Motorsport, une structure qui accompagnait déjà le programme officiel de Lada l'an passé, et qui aligne désormais la Vesta sous sa propre bannière suite au départ du constructeur russe.

Mardi, le jeune tricolore se mesurait pour la première fois à ses futurs adversaires en WTCC à l'occasion des tests collectifs de Monza. Une journée qu'il abordait méthodiquement en compagnie de son équipe, avec une matinée consacrée à régler la Lada Vesta pour le tracé italien.

"Nous avions un peu de mal en début de journée", a expliqué Ehrlacher à Motorsport.com. "Nous avons beaucoup travaillé sur les réglages de la voiture, ce qui n'est pas évident sur un tracé aussi particulier que Monza, où l'on doit chercher une bonne vitesse maxi, sans négliger l'appui nécessaire dans les virages."

"J'avais le handicap de ne pas connaître le circuit, et je n'avais aucune référence car l'équipe n'avait jamais roulé ici non plus, cela faisait donc beaucoup de choses à apprendre d'un coup. Nous avons beaucoup travaillé sans forcément rechercher la performance pure, et nous n'avons d'ailleurs pas passé de train de pneus neufs."

À trois dixièmes du temps de Rob Huff

Malgré un manque de roulage au volant de la Lada Vesta, qu'il n'avait découvert que quelques jours auparavant lors de deux petites heures de tests à Magny-Cours, Yann Ehrlacher s'illustrait en signant le troisième meilleur chrono de la séance de l'après-midi, à seulement trois dixièmes du temps de Rob Huff sur sa Citroën C-Elysée du Münnich Motorsport.

Sixième meilleur chrono le matin, Ehrlacher haussait le ton l'après-midi et se payait le luxe de signer le troisième meilleur chrono de cette deuxième session, à trois dixièmes seulement du temps de Rob Huff sur sa Citroën C-Elysée du Münnich Motorsport.

"Nous avons continué à travailler lors de la séance de l'après-midi", poursuit le pilote alsacien. "Nous avions déjà signé des bons chronos avec des pneus usés le matin, mais là nous avons passé deux trains de pneus neufs et j'ai pu signer un bon temps, même si j'ai réalisé mon chrono dans le deuxième tour avec mon nouveau train, et que j'avais déjà un peu perdu le 'jus' des pneus."

"Encore des dixièmes à aller chercher"

"Il y encore du travail, encore des dixièmes à aller chercher car j'ai commis quelques erreurs. Ce ne sont que des essais, je ne sais pas si les autres cachaient leur jeu, mais cela reste une performance satisfaisante qui vient concrétiser le travail de la journée [le RC Motorsport n'a pas pris part à la séance privée du mercredi]. Et c'est vrai que personne ne m'attendait vraiment à ce niveau."

"Il nous faut continuer à travailler, mais c'est une journée qui nous a mis en confiance, et qui rassure également l'équipe quant à nos capacités à décrocher de bons résultats cette année. Maintenant, on verra comment cela va se passer à Marrakech."

Pour la petite histoire, Yann Ehrlacher se retrouvait pour la première fois en piste avec… son oncle, un certain Yvan Muller, lui aussi en action à Monza dans son rôle de pilote de développement au volant de la Volvo S60. 

Article suivant
Huff "en confiance" après les tests de Monza

Article précédent

Huff "en confiance" après les tests de Monza

Article suivant

Volvo s'affute avant le début de saison

Volvo s'affute avant le début de saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Essais de mars à Monza
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Yann Ehrlacher
Auteur Emmanuel Rolland