Honda en terrain favorable à Moscou

Après avoir été proche de la victoire lors de la course 2 du Nürburgring avec Tiago Monteiro, l'équipe Honda arrive avec de hautes ambitions sur le Moscow Raceway, un tracé fait principalement de grandes courbes, et qui convient généralement aux Civic Type-R.

Même si les Chevrolet, surtout celle de Hugo Valente, se sont montrées en vue lors des dernières épreuves, Honda demeure bel et bien la deuxième force actuellement en WTCC, derrière les intouchables Citroën. Ainsi, Tiago Monteiro est solidement accroché au 4e rang du classement provisoire du championnat, juste devant la quatrième C-Elysée du Chinois Ma Qing Hua. 6e, Norbert Michelisz devance pour l'instant la seconde Honda officielle de Gabriele Tarquini, le Hongrois évoluant au volant d'une Civic semi-privée du Zengo Motorsport.

A noter que, pour la première fois depuis la manche d'ouverture en Argentine, Rickard Rydell permettra à Honda de compter quatre unités au départ, le Suédois effectuant son retour après avoir été écarté durant plusieurs semaines par un problème de thyroïde.

Le clan Honda arrive en Russie avec un moral gonflé par ses récentes performances en Allemagne, mais aussi par le souvenir de ses résultats l'an passé sur ce tracé, où Tarquini et Monteiro avaient alors signé les 2e et 3e temps des qualifications, avant que le vétéran italien ne confirme en décrochant la 2e place lors de la course 1.

Nous devons nous concentrer sur les qualifications, la position sur la grille étant importante sur ce circuit car les dépassements seront très difficiles en course.

Gabriele Tarquini. 

"L'an passé, notre Civic était très bonne en termes de performances", explique Tarquini. "Les caractéristiques du circuit de Moscou conviennent généralement bien à notre voiture. C'est une piste moderne avec beaucoup de virages "moyen-lents" et de changements de direction. La vitesse de pointe n'est pas aussi importante que sur le Nürburgring et je pense que nous devons nous concentrer sur les qualifications, la position sur la grille étant importante sur ce circuit car les dépassements seront très difficiles en course".

"Moscou est un challenge totalement différent comparé à ceux que nous avons rencontré jusqu'ici", commente de son côté Tiago Monteiro. "Il s'agit d'une piste assez récente avec beaucoup de virages très variés, et une surface assez lisse, avec une seule longue ligne droite. Nous avons plutôt bien fonctionné l'an passé, j'espère donc que les évolutions apportées sur la Civic WTCC nous permettra d'être encore plus compétitifs cette fois. Nous nous remontons donc les manches, et nous y allons pour signer un bon résultat". 

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Moscou
Circuit Moscow Raceway
Pilotes Tiago Monteiro , Rickard Rydell , Gabriele Tarquini , Norbert Michelisz
Type d'article Preview
Tags honda, monteiro, tarquini, wtcc