Honda lime la piste à Vallelunga, Michigami s'affûte

partages
commentaires
Honda lime la piste à Vallelunga, Michigami s'affûte
Par : Emmanuel Rolland
14 févr. 2017 à 11:45

À un peu moins de deux mois de l'ouverture de la saison du WTCC à Marrakech, l'équipe Honda a pris part à deux journées de tests productifs sur le circuit de Vallelunga, Ryo Michigami continuant à prendre ses marques.

Honda Civic WTCC, test de Vallelunga
Alessandro Mariani, Team Principal Honda Team JAS
Ryo Michigami, Honda Civic WTCC
Ryo Michigami
Ryo Michigami, Tiago Monteiro et Norbert Michelisz
Ryo Michigami
Ryo Michigami
Ryo Michigami

Depuis le départ de Citroën, Honda se retrouve dans la peau du favori en vue de la saison 2017 de WTCC avec ses deux pilotes de pointe, Tiago Monteiro et Norbert Michelisz, et le Japonais Ryo Michigami qui effectuera sa première saison complète dans la discipline après une pige prometteuse au Japon.

En face cependant, la concurrence sera également affûtée, surtout du côté de Volvo, qui alignera cette année trois S60.

Pour préparer au mieux le nouvel exercice, Honda, et l'équipe JAS Motorsport qui gère le programme WTCC du constructeur nippon, aligne les journées d'essais, la dernière session remontant à quelques jours, sur le circuit de Vallelunga.

"Les essais se sont très bien passés", a expliqué Alessandro Mariani, le directeur de JAS Motorsport, à Motorsport.com. "Nous avons beaucoup tourné, et essayé de nouvelles choses, afin d'être prêts quand tout sera mis en place."

"Nous nous sommes concentrés sur la géométrie, et je dois dire que les résultats obtenus ont été satisfaisants."

Parallèlement, Ryo Michigami a poursuivi sa prise de marques au volant de la Honda Civic, en vue de sa première saison complète en WTCC. "Ryo a bien amélioré ses temps par rapport à ceux obtenus l'an passé, et il s'est concentré à tourner le plus possible pour accumuler des kilomètres et de l'expérience. En quelques jours il a bouclé plus de 100 tours en test en simulation de course."

Par ailleurs, Mariani a salué le travail fourni par son pilote japonais, qui ne ménage pas sa peine pour hausser son niveau en vue de son nouveau challenge. "Il est le seul à tourner en permanence car il est resté sans compétition pendant un moment, et il doit s'habituer à sa nouvelle réalité", poursuit le dirigeant italien.

"La chose qui m'a le plus surpris positivement est son approche et ses performances lors de ces premiers tests. Michigami avait bien roulé au Japon, mais faire un pas aussi important n'est pas donné à tout le monde. Il a commis très peu d'erreurs, signé de très bons chronos, et s'est appliqué avec beaucoup de dévouement."

Monteiro au charbon

À Vallelunga, c'est surtout Tiago Monteiro qui s'attelait au développement de la Civic, comme le précise Alessandro Mariani. "Tiago et "Norbi" se sont alternés au volant car ils connaissent bien la voiture, et ils ont la charge de porter le développement de la voiture. À Vallelunga, ils étaient présents tous les deux, mais c'est Monteiro qui a pris le volant. La prochaine fois, ce sera au tour de Michelisz."

"Nous avons travaillé beaucoup, et intensément", a ajouté Tiago Monteiro. "Ce furent deux jours très productifs, mais il y a encore beaucoup à faire, et nous voulons tous atteindre le même objectif, qui est évidemment de gagner."

Propos recueillis par Francesco Corghi 

Prochain article WTCC
Tom Coronel sur la touche en 2017 ?

Previous article

Tom Coronel sur la touche en 2017 ?

Next article

La manche chinoise déplacée sur le circuit de Ningbo ?

La manche chinoise déplacée sur le circuit de Ningbo ?

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Ryo Michigami
Équipes Honda Racing Team JAS
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités