Huff, spécialiste des courses en ville, impatient avant Vila Real

Après un week-end difficile au Castellet, Rob Huff (Lada) entend bien revenir aux avant-postes à l’occasion de la venue du WTCC à Vila Real, qui lui rappellera le spectaculaire circuit de Macao, où il s’est imposé à sept reprises.

En embarquant pour la première fois un lest, les Lada Vesta ont quelque peu marqué le pas au Castellet, après deux solides week-end en Russie, puis en Slovaquie. Pour Rob Huff, la manche française du championnat fut même plus qu’écourtée puisque, après un accrochage avec la Chevrolet de Grégoire Demoustier et un abandon au départ de la course 1, le pilote britannique était contraint de déclarer forfait pour la course 2, suspension cassée.

Malgré tout, Rob Huff et l’ensemble de l’équipe Lada ont collecté une quantité d’informations appréciables en effectuant deux journées de tests après la course sur le circuit varois, où Nicolas Lapierre effectuait à cette occasion un galop d’essai au volant de la Vesta, aux côtés de Rob Huff et ses équipiers Nick Catsburg et Jaap van Lagen.

Ce week-end, Huff et Lada entendent bien repartir du bon pied. D’autant que le WTCC aborde un tout nouveau tracé, inconnu pour l’ensemble des pilotes, mais que devrait apprécier l'Anglais, spécialiste des courses en ville. Recordman des victoires sur le très piégeux circuit de Macao (sept succès), Huff s’est également imposé dans les rues de Marrakech, et de Porto par le passé. C’est dire si le circuit urbain de Vila Real, au Portugal, annoncé comme rapide et technique, conviendra au Champion du Monde 2012.

Vila Real est entouré de murs en béton, et il n’y a aucune place à l’erreur.

Rob Huff.

"Après avoir perdu Macao au calendrier cette année, je suis excité que ce rendez-vous ait été remplacé par un autre circuit urbain à haute vitesse", s’enthousiasme Rob Huff. "Je n’ai jamais été là-bas, et je suis à peu près sûr qu’aucun autre pilote du WTCC n’y est allé. Mais, après avoir visionné des vidéos, cela semble être un circuit très rapide, et qui conviendra à la fois à mon pilotage et à la Lada Vesta TC1".

"Vila Real est entouré de murs en béton, et il n’y a aucune place à l’erreur", poursuit Huff. "Chaque millimètre du circuit doit être utilisé pour aller chercher des dixièmes, mais si vous poussez trop loin les limites vous pouvez vous retrouver dans les barrières et voir votre course s’arrêter". 

"Nous n’aurons que trois séances d’une demi-heure avant d’aborder les qualifications", continue le pilote anglais. "Et l’avantage de disposer d’une bonne expérience en WTCC est que je sais que je peux m’adapter rapidement aux nouveaux circuits. Vila Real est extrêmement rapide, et cela peut donc bien prendre deux séances pour gagner de la confiance avant les qualifications. L’objectif de ce week-end est de faire du mieux que nous pourrons, et si nous parvenons à nous situer dans le top 5 tout au long du week-end, je pense qu’un podium est à notre portée".

Au classement, Rob Huff occupe le 10e rang avec 55 points. 

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Vila Real
Circuit Circuito Internacional de Vila Real
Pilotes Rob Huff
Type d'article Preview
Tags lada, vila real, wtcc