John Filippi fera "tout son possible"

Le jeune Français, qui s'élancera de la pole position pour la course d'ouverture à Termas de Rio Hondo grâce à la règle de la grille inversée, entend bien jouer sa carte jusqu'au bout.

John Filippi fera "tout son possible"
John Filippi, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1
John Filippi, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1
John Filippi, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1
John Filippi, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1
John Filippi, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1

C'est la deuxième fois que Filippi aura l'opportunité de s'élancer du premier rang grâce à la grille inversée. L'an passé, lors de la manche finale au Qatar, le jeune Corse était déjà parti de la première position grâce à la grille inversée (qui concernait encore la course 2 l'an passé), et avait mené la première partie de la course avant un accrochage avec Yvan Muller, suite à un malentendu entre les deux hommes.

Cette saison, John Filippi n'a guère connu la réussite pour sa seconde année au volant d'une Chevrolet Cruze du Campos Racing. Le natif de Bastia n'a réussi à rentrer dans la zone des points qu'à trois reprises, avec pour meilleur résultat une 8e place dans la course d'ouverture en Hongrie.

À Termas de Rio Hondo, les Chevrolet semblent plus en vue que jamais, grâce à leur avantage de poids par rapport à leurs rivaux, les Cruze étant les seules voitures, avec les Volvo, à évoluer sans lest ce weekend. Une aubaine dont entend bien profiter John Filippi demain en course.

"Mon temps en qualifications n'était pas mauvais, même si j'ai fait une petite erreur dans le dernier secteur", commentait John Filippi à l'issue des qualifications. "J'aurais donc pu aller plus vite, mais c'était suffisant pour accrocher la 10e place. C'était très serré, et je n'arrêtais pas de demander à mon stand si c'était OK, et ils ne m'ont confirmé que j'étais bien 10e alors que j'étais rentré dans la voie des stands…"

Même si la tâche s'annonce rude pour Filippi en course, qui aura fort à faire pour maintenir ses adversaires derrière lui, le tricolore veut tout donner au volant de la Chevrolet, en espérant un podium, voire plus ?

"J'ai appris de mes erreurs de l'an passé", continue-t-il. "Je ferai tout mon possible. C'est vrai qu'on a déjà eu du mal sur plusieurs départs avec cette voiture, mais Coronel s'est déjà imposé avec la Cruze, alors pourquoi pas moi."

partages
commentaires
Sentiments mitigés pour Esteban Guerrieri après les qualifications

Article précédent

Sentiments mitigés pour Esteban Guerrieri après les qualifications

Article suivant

Lada et Volvo loin du compte en qualifications

Lada et Volvo loin du compte en qualifications
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Termas de Rio Hondo
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes John Filippi
Auteur Emmanuel Rolland