DTM
C
Norisring
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
100 jours
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
121 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
37 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
106 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
MotoGP
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
43 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
57 jours
IndyCar
C
Detroit
29 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
58 jours
C
Texas
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
64 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
80 jours
Formule 1
19 mars
-
22 mars
Événement terminé

L'annulation de la course en Thaïlande n'est plus qu'une formalité

partages
commentaires
L'annulation de la course en Thaïlande n'est plus qu'une formalité
Par :
, Motorsport.com Switzerland
2 sept. 2016 à 12:35

Même si l'annonce n'a pas été faite officiellement, il ne fait plus guère de doute que le WTCC fera l'impasse sur les deux manches prévues sur le tracé de Buriram, en Thaïlande, comme l'a expliqué le directeur du circuit.

Jose Maria Lopez, Citroën C-Elysée WTCC, Citroën World Touring Car team et Ma Qing Hua, Citroën C-Elysée WTCC, Citroën World Touring Car team
Départ : Jose Maria Lopez, Citroën C-Elysée WTCC, Citroën World Touring Car team mène
Mehdi Bennani, Citroën C-Elysée WTCC, Sébastien Loeb Racing
Le Chang International Circuit
De l'action aux stands
Drivers group photo

Après avoir accueilli le WTCC pour la première fois l'an passé, le Buriram International Circuit devait être le théâtre de l'avant-dernière manche de la saison 2016, avec deux manches prévues le 6 novembre.

Mais il ne fait aujourd'hui plus de doute que cette course sera annulée, en raison du manque de financement de la fédération thaïlandaise organisatrice de l'événement, comme l'a expliqué Tanaisiri Chanvitayarom, le directeur du Chang International Circuit de Buriram, au site TouringCarTimes.com.

"Normalement, pour les courses disputées sur ce circuit, nous sommes le promoteur principal. Nous nous occupons de tout, excepté pour le WTCC, qui représente le seul événement organisé sur le circuit pour lequel nous ne sommes pas le promoteur. L'an passé, la course avait été organisée par la fédération nationale, la Royal Automobile Association".

"Nous avions fourni un soutien, avec les commissaires, les véhicules de sécurité et les ambulances", poursuit Chanvitayarom. "Mais le problème [cette année] est de savoir qui paiera les frais d'organisation à la FIA. La fédération ne peut pas payer, c'est pourquoi la course n'aura pas lieu".

Un trou de deux mois dans le calendrier 

"Cette année, la fédération a une nouvelle équipe à sa tête, et François [Ribeiro, le promoteur du WTCC] a un problème de savoir à qui parler, la personne avec laquelle il traitait jusque-là n'ayant plus d'autorité".

On rappellera que le circuit de Buriram a récemment accueilli le championnat TCR, mais ces épreuves étaient gérées de manière privée par les dirigeants du circuit, ayant conclu un accord avec Marcello Lotti, le promoteur du TCR.

Cette annulation ramènera le nombre de meetings de WTCC à onze, laissant un vide de deux mois entre les deux courses à Shanghai le 25 septembre et la finale à Qatar le 25 novembre. L'autre conséquence est que José Maria Lopez, crédité de 117 points d'avance au championnat, pourrait se mettre d'ores et déjà à l'abri et assurer une troisième couronne mondiale dès ce week-end au Japon, puisqu'il ne resterait non plus trois mais deux meetings à disputer ensuite.

"Qui sait, dans le futur nous pourrons toujours conclure un accord avec le WTCC", conclut Chanvitayarom, "et si quelqu'un veut ramener le WTCC l'an prochain, nous aurons la volonté de le faire. Mais c'est juste que nous ne voulons pas être ceux qui paient les frais d'organisation".

Article suivant
Honda veut honorer ses couleurs à Motegi

Article précédent

Honda veut honorer ses couleurs à Motegi

Article suivant

EL1 – Nestor Girolami porte la Volvo en tête

EL1 – Nestor Girolami porte la Volvo en tête
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Auteur Emmanuel Rolland