Lada coupé dans son élan en Slovaquie

A nouveau dans le groupe de tête sur le Slovakia Ring, l’équipe Lada a marqué de nouveaux gros points dans la course 1, avec notamment la bonne 4e place de Rob Huff. Dans la course 2, le pilote britannique, ainsi que son équipier Nick Catsburg, ont vu leur course stoppée net par des débris sur la piste. Jaap Van Lagen parvenait lui à décrocher la 6e place de cette seconde manche.

Après avoir placé deux de ses pilotes dans le top 5 des qualifications (Rob Huff 4e, Nick Catsburg 5e), et un autre (Jaap van Lagen) en pole position pour la course 2 grâce à la règle de la grille inversée, l’équipe Lada pouvait espérer s’inviter à nouveau sur le podium en Slovaquie, comme elle l’avait fait quinze jours plus tôt avec la 3e place de Rob Huff sur le Moscow Raceway.

Si la structure russe a subi, comme les autres, l’écrasante domination des Citroën (malgré leur surpoids de 60 kg par rapport à la concurrence), Lada a su se maintenir en meilleur des « autres » dans la course 1, Rob Huff conservant sa quatrième place. De leur côté, Jaap van Lagen et Nick Catsburg étaient tous deux contraints à l’abandon au 8e tour victimes de problèmes techniques sur leur Lada Vesta.

Parti de la pole position pour la course 2, Van Lagen ne pouvait longtemps résister aux assauts de ses rivaux, laissant la Honda de Gabriele Tarquini, puis les trois Citroën de Loeb, Lopez et Muller, et enfin la Chevrolet de Hugo Valente, prendre les devants. Alors que le Néerlandais emmenait ses équipiers Rob Huff et Nick Catsburg dans son sillage, ces deux derniers devaient rentrer simultanément aux stands, encore au 8e tour, après que des débris collectés en piste ont endommagé leur monture. Van Lagen tenait bon, et décrochait la 6e place : son meilleur résultat en WTCC à ce jour.

Il y a quelques semaines, nous nous serions donné de grosses tapes dans le dos avec une quatrième position, et maintenant, nous en voulons encore plus.

Rob Huff.

"La voiture était très bien aujourd’hui (dimanche), performante de façon régulière, et cela m’a donné la confiance pour attaquer", expliquait Van Lagen. "Nous manquons un peu de vitesse de pointe, et nous devons travailler nos départs, mais nous sommes en bonne position".

De son côté, Rob Huff restait forcément déçu après son week-end slovaque, en raison de son abandon en course 2, mais aussi pour n’avoir pu suivre le rythme des Citroën dans la première manche. "Il y a quelques semaines, nous nous serions donné de grosses tapes dans le dos avec une quatrième position, et maintenant, nous en voulons encore plus. Je suis sûr que nous ferons encore mieux lors des courses à venir, à mesure que la voiture poursuivra son développement".

"Nous sommes au cap de la mi-saison, nous sommes partis de zéro et nous en sommes déjà à disputer des podiums aujourd’hui avec la Vesta", se réjouit Viktor Shapovalov, le team principal de l’équipe Lada. "Nous avons montré un niveau de performance encore plus élevé ce week-end avec une voiture rapide, solide, et consistante. Nous allons continuer à pousser dans cette direction. Nous pouvons accéder à la prochaine étape, la plus haute marche du podium, d’ici la fin de saison". 

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Slovaquie
Circuit Slovakia Ring
Pilotes Rob Huff , Jaap van Lagen , Nick Catsburg
Type d'article Résumé de course
Tags lada, wtcc