Le mal mystérieux de la Honda de Monteiro

En vue lors des deux dernières étapes du championnat, avec un podium au Nürburgring et une victoire sur le Moscow Raceway, Tiago Monteiro (Honda) a connu une séance qualificative catastrophique sur le Slovakia Ring, avec un lointain 17e chrono au volant d’une Civic visiblement pas au maximum de ses capacités.

Le pilote portugais, dont le moral était revenu au top après ses belles performances lors des dernières semaines, étaient forcément très déçu à l’issue des qualifications, lui qui n’a pu même passer le segment Q1, souffrant d’un manque de vitesse flagrant, sans que la cause en soit connue.

Je ne comprends pas vraiment, le feeling était bon au volant, mais je n’allais tout simplement pas assez vite.

Tiago Monteiro.

"Quelque chose ne va pas sur la voiture, il est difficile de savoir pourquoi", expliquait Monteiro à sa descente de voiture. "Je ne comprends pas vraiment, le feeling était bon au volant, mais je n’allais tout simplement pas assez vite. Nous n’avons pas encore eu le temps de voir quel était le problème".

De son côté, son équipier Gabriele Tarquini n’a pu faire mieux que le 9e meilleur chrono, visant la pole pour la course 2 faute de pouvoir rivaliser avec les pilotes les plus rapides. Le vétéran italien s’élancera aux côtés de la Lada de Jaap van Lagen au départ de la seconde manche.

A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Tiago Monteiro
Type d'article Résumé de qualifications
Tags honda, monteiro, wtcc