Une lutte à quatre pour le WTCC Trophy

partages
commentaires
Une lutte à quatre pour le WTCC Trophy
Par : Emmanuel Rolland
24 mai 2017 à 16:20

Tom Chilton, Rob Huff, Mehdi Bennani et Esteban Guerrieri se tiennent en six petits points dans la lutte pour le trophée des indépendants avant la redoutable étape de la Nordschleife ce week-end.

Conférence de presse, Tom Chilton, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Tom Chilton, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Pole position for Rob Huff, All-Inkl Motorsport, Citroën C-Elysée WTCC
Rob Huff, All-Inkl Motorsport, Citroën C-Elysée WTCC
Podium: le vainqueur Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Drapeau à damiers pour Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Esteban Guerrieri, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1
Esteban Guerrieri, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1

Avec trois podiums au général sur les quatre dernières courses à Monza puis sur le Hungaroring, et malgré un abandon (problème technique) lors de la course principale en Italie, Tom Chilton (Citroën) s'est désormais hissé au troisième rang du classement général du championnat avant de se rendre ce week-end sur la Nordschleife.

Au classement spécifique des pilotes indépendants, le WTCC Trophy, le Britannique pensionnaire du Sébastien Loeb Racing occupe logiquement la première place, avec quatre petits points d'avance sur son compatriote Rob Huff.

Ce dernier semble être le pilote le mieux armé en WTCC Trophy, mais a connu un démarrage difficile à Marrakech (abandon puis quatrième), avant de signer un week-end plein à Monza avec une deuxième place et une victoire au général.

Sur le Hungaroring, Huff avait l'occasion de creuser l'écart en tête du classement de la catégorie : auteur de la pole position, le pilote du Münnich Motorsport, qui s'était élancé du dixième rang au départ de la course d'ouverture (grille inversée) avait réussi l'exploit de remonter au deuxième rang à l'arrivée. Mais le Champion 2012 ratait son départ et écopait d'un drive-through pour un contact dans le premier tour : sixième à l'arrivée, il occupe également le sixième rang au général, et pointe au deuxième rang du WTCC Trophy.

Guerrieri s'invite parmi les pilotes Citroën

De son côté, Mehdi Bennani a joué placé depuis le début de la saison (hormis un abandon lors de son accrochage avec Michelisz à Monza), et a atteint l'apothéose en décrochant la victoire au général lors de la Course Principale à Budapest. S'il occupe le cinquième rang du général devant Rob Huff, le pilote marocain se positionne derrière le Britannique au classement du WTCC Trophy, pour un petit point.

Derrière les trois pilotes Citroën, Esteban Guerrieri est quant à lui solidement accroché au quatrième rang. Le pilote de la Chevrolet du Campos Racing, qui dispute sa première saison en WTCC cette année, avait débuté en fanfare en remportant la course d'ouverture à Marrakech avant de conclure hors des points sur la course principale. Régulièrement placé dans les points par la suite (quatrième puis huitième à Monza, deux fois sixième en Hongrie), le Sud-Américain occupe le quatrième rang du WTCC Trophy, à cinq points de Chilton, deux de Huff et à une unité seulement de Bennani.

Prochain article WTCC
Monteiro a une revanche à prendre sur la Nordschleife

Previous article

Monteiro a une revanche à prendre sur la Nordschleife

Next article

La Nordschleife, un rendez-vous crucial pour Volvo

La Nordschleife, un rendez-vous crucial pour Volvo

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Pilotes Tom Chilton , Rob Huff , Mehdi Bennani , Esteban Guerrieri
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Preview