Loeb ne voit pas le temps passer en WTCC

Après avoir débuté le mois dernier, la saison de WTCC est déjà bien avancée puisque le début de championnat est très cadencé

Après avoir débuté le mois dernier, la saison de WTCC est déjà bien avancée puisque le début de championnat est très cadencé. Après quatre rendez-vous, Sébastien Loeb est plus que jamais pris dans le rythme de sa nouvelle discipline, où il rencontre le succès pour sa première année.

S’il bénéficie de la supériorité de la Citroën C-Elysée, le Français n’en est pas moins impressionnant puisqu’il tient la dragée haute à ses coéquipiers Yvan Muller et José-Maria Lopez. Le week-end dernier, il est allé chercher sa seconde victoire, même si celle-ci n’avait pas grand-chose à voir avec la première décrochée à Marrakech compte tenu des conditions climatiques dantesques et de l’interruption de la course. Dans la foulée, les organisateurs ont annulé la Course 2 du rendez-vous slovaque : une sage décision selon Loeb.

« La deuxième course a malheureusement été annulée, une première en WTCC… Depuis 2005, ce n’était jamais arrivé. Je crois que c’était la décision à prendre sachant que la pluie avait redoublé et que les conditions de piste étaient épouvantables. C’était dommage pour le public et l’événement en général, mais c’était certainement le bon choix », explique le nonuple Champion du Monde des Rallyes.

Grâce à sa victoire sur le Slovakiaring, Loeb a repris la deuxième place du [championnat->], que gère parfaitement Lopez jusqu’à présent. Quoi qu’il en soit, l’Alsacien est au cœur de la bagarre et il tire un premier bilan extrêmement positif de sa nouvelle expérience.

« D’une manière globale, je ne retiens que du positif du Slovakiaring avec une progression constante et une bonne opération mathématique. Je grappille quelques points à José-Maria et je repasse devant Yvan. Je préfère cela que rester troisième et voir mes deux équipiers prendre leurs distances ! »

« Nous en sommes déjà à la fin du premier tiers de la saison et je n’ai pas vu le temps passer ! Le premier bilan est positif avec deux victoires et une deuxième place au général. Avec trois manches à disputer dans le mois à venir, dont le très exigeant Spa-Francorchamps, nous abordons une période charnière pour la suite du championnat. A moi de la négocier au mieux. »

Le WTCC a rendez-vous le week-end des 24 et 25 mai prochain en Autriche.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López
Type d'article Actualités