Monteiro en veut à Lopez

E.R. - Le Castellet - Septième de la course 1, Tiago Monteiro (Honda) a bien failli rééditer son exploit de la Russie, où il s'était imposé dans la course 2. Alors qu'il avait le leader Norbert Michelisz (Honda) en ligne de mire, le pilote portugais a vu sa course stoppée net après un accrochage avec José Maria Lopez (Citroën) alors que les deux hommes se disputaient la deuxième place. Le pilote Honda a expliqué sa vision de l'incident à Motorsport.com.

"C'est frustrant parce que je perds beaucoup de points au championnat, je perds un podium, je perds beaucoup de choses", a expliqué Monteiro à Motorsport.com. "Cela m'embête car je respecte beaucoup Pechito, on se connait bien, on s'entend très bien, je ne m'attendais pas à ça. Lui dit qu'il ne l'a pas fait exprès bien entendu, je le sais, mais il y avait moyen d'éviter cela. Il n'y avait pas de situation de vie ou de mort, il aurait pu lever ou élargir et c'était bon. Moi je suis devant, c'est à lui de faire attention. C'est cela qui m'embête un peu. Maintenant c'est la course, c'est comme ça, on va voir comment les autres courses se passent".

Lui dit qu'il ne l'a pas fait exprès bien entendu, je le sais, mais il y avait moyen d'éviter cela.

Tiago Monteiro.

En difficulté en Slovaquie lors des qualifications, Tiago Monteiro a retrouvé au Castellet une Honda Civic performante, qui lui a permis de se battre à nouveau pour les places d'honneur.

"La performance était bonne, j'étais très content de ma voiture, de ma performance tout le week-end", poursuit le Portugais. "J'avais un bon week-end en main, mais cela ne s'est pas bien fini. Le podium était largement possible, la victoire peut-être, c'est frustrant".

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Paul Ricard
Circuit Circuit Paul Ricard
Pilotes Tiago Monteiro
Type d'article Interview
Tags honda, lopez, monteiro, wtcc