Course 1 - Tiago Monteiro impérial en Hongrie

partages
commentaires
Course 1 - Tiago Monteiro impérial en Hongrie
Par : Emmanuel Rolland
14 mai 2017 à 11:14

Tiago Monteiro (Honda) a remporté la course d'ouverture sur le Hungaroring, profitant du départ raté du poleman John Filippi, avant de contenir la pression de Tom Chilton. Le pilote portugais accroît son avance au championnat.

Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Tom Chilton, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Rob Huff, All-Inkl Motorsport, Citroën C-Elysée WTCC
Nestor Girolami, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Nicky Catsburg, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Esteban Guerrieri, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1
Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Yann Ehrlacher, RC Motorsport, Lada Vesta
Tom Coronel, Roal Motorsport, Chevrolet RML Cruze TC1
Aurelien Panis, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC

John Filippi s'installe sur son emplacement de la pole position mais le pilote du Sébastien Loeb Racing reste scotché sur la grille, laissant Tiago Monteiro (Honda) virer en tête au premier virage devant Chilton (Citroën), Girolami (Volvo), Guerrieri (Chevrolet) et Huff (Citroën).

Catastrophe pour le héros local Norbert Michelisz, touché par la Volvo de Thed Björk dans ce premier tour et victime d'une crevaison. Les deux hommes rentrent au ralenti à leur stand, et repartent à un tour des leaders.

Devant, Monteiro est toujours en tête mais le leader du championnat doit gérer la pression de Tom Chilton, le Britannique étant bien décidé à refaire le même coup qu'à Monza. Après les quatre premiers tours, les deux hommes mènent devant Girolami, Huff, Guerrieri, Catsburg, Bennani, Ehrlacher, Coronel et Panis, qui complète le top 10. Michelisz stoppe définitivement à son stand.

Cinquième tour : après avoir dépassé Guerrieri, Huff met désormais la pression sur Girolami pour le gain de la troisième place. Grosse pression également sur Guerrieri, qui tente de défendre sa cinquième place face à Catsburg, mais le Néerlandais trouve l'ouverture sur l'Argentin, désormais sous la menace de la Citroën de Mehdi Bennani.

Huff trouve l'ouverture

0,727 seconde : l'écart demeure réduit entre Monteiro et Chilton en tête de la course, alors que quatre tours restent à couvrir. Dans le même temps, Huff tente désespérément de trouver la faille sur Girolami, qui s'accroche à la troisième place, les deux hommes évoluant à trois secondes des leaders. Un mot sur les Français, avec Yann Ehrlacher en huitième position, John Filippi qui s'est hissé en dixième place après son départ totalement raté, le jeune Corse précédant de peu Aurélien Panis.

Avant-dernier tour : Rob Huff parvient enfin à venir à bout de la Volvo de Girolami. Le Britannique accélère la cadence rapidement, mais l'écart semble trop important pour que le Britannique ne fasse la jonction avec les leaders en si peu de tours. Derrière, Girolami voit également la remontée de son équipier Catsburg dans ses échappements.

La bonne affaire pour Monteiro

Dernier tour : Tiago Monteiro s'impose pour la deuxième fois cette saison, le Portugais franchissant la ligne d'arrivée avec 0,768 secondes d'avance sur Tom Chilton alors que Rob Huff complète le podium. Les deux Volvo de Girolami viennent ensuite, devant la Chevrolet de Guerrieri, la Citroën de Bennani et la Lada de Yann Ehrlacher. Tom Coronel (Chevrolet) et Aurélien Panis (Honda) complètent le top 10.

John Filippi, décidément peu en réussite, a abandonné dans le dernier tour en raison d'un problème technique sur sa Citroën du Sébastien Loeb Racing.

Le départ de la Course 2 sera donné à 13h45 heure locale.

Hungaroring - Classement Course 1 :

Cla #PiloteChassisToursTempsGapIntervalle
1   18 portugal Tiago Monteiro  Honda 12 -    
2   3 united_kingdom Tom Chilton  Citroën 12 0.768 0.768 0.768
3   12 united_kingdom Rob Huff  Citroën 12 2.296 2.296 1.528
4   61 argentina Nestor Girolami  Volvo 12 4.537 4.537 2.241
5   63 netherlands Nick Catsburg  Volvo 12 5.221 5.221 0.684
6   86 argentina Esteban Guerrieri  Chevrolet 12 10.308 10.308 5.087
7   25 morocco Mehdi Bennani  Citroën 12 10.893 10.893 0.585
8   68 france Yann Ehrlacher  LADA 12 13.183 13.183 2.290
9   9 netherlands Tom Coronel  Chevrolet 12 21.703 21.703 8.520
10   8 france Aurélien Panis  Honda 12 37.886 37.886 16.183
11   34 japan Ryo Michigami  Honda 12 38.532 38.532 0.646
12   24 united_states Kevin Gleason  LADA 12 38.808 38.808 0.276
13   99 hungary Daniel Nagy  Honda 12 39.607 39.607 0.799
14   27 france John Filippi  Citroën 11 1 lap 1 tour 1 tour
15   5 hungary Norbert Michelisz  Honda 7 5 laps 5 tours 4 tours
16   62 sweden Thed Björk  Volvo 3 9 laps 9 tours 4 tours
Prochain article WTCC
Course 2 - Bennani et le Loeb Racing gagnent la guerre des nerfs

Previous article

Course 2 - Bennani et le Loeb Racing gagnent la guerre des nerfs

Next article

Après des qualifications difficiles, le clan Honda ne baisse pas les bras

Après des qualifications difficiles, le clan Honda ne baisse pas les bras

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Budapest
Lieu Hungaroring
Pilotes Tiago Monteiro
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Résumé de course