Monteiro : "Ne pas s'endormir sur nos lauriers"

partages
commentaires
Monteiro :
Par : Emmanuel Rolland
12 avr. 2017 à 08:01

Heureux d'avoir débuté la saison sur une victoire, et de quitter Marrakech en leader du championnat, Tiago Monteiro (Honda) garde à l'esprit la menace que représente Volvo au vu des performances des S60 au Maroc.

Le vainqueur Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Podium: Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC et Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Nestor Girolami, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1, Nicky Catsburg, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1, Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Nestor Girolami, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Nestor Girolami, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1, Nicky Catsburg, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1, Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1

E.R., Marrakech - Alors que s'ouvrait ce week-end le Championnat WTCC 2017, il était important pour Honda de marquer d'entrée son territoire face à Volvo, surtout sur un circuit plus favorable aux qualités de châssis des Civic qu'à la vitesse pure des S60. 

Mission accomplie pour Honda, et pour Tiago Monteiro, dont le succès dans la course principale – et sa sixième place dans la course d'ouverture –, lui valent d'occuper la tête du championnat, devant son équipier Norbert Michelisz, les deux hommes ayant offert le doublé à leur employeur dans la seconde course du week-end.

"On voulait montrer que nous n'étions pas là pour rigoler, d'une part, et montrer aussi que l'on a vraiment beaucoup travaillé et que les progrès sont bien réels cette fois", expliquait le pilote portugais à Motorsport.com à l'issue des deux courses de Marrakech. "C'est le message que l'on voulait faire passer."

La riposte de Volvo dès Monza ? 

Pour autant, Monteiro reste prudent, et s'attend à un duel équilibré avec l'équipe scandinave, dont il attend une riposte assez rapide, probablement dès la deuxième étape de la saison à Monza.

"Il ne faut tout de même pas s'endormir sur nos lauriers car Volvo est là", poursuit-il. "Sur un circuit qui nous est très favorable, ils ne sont vraiment pas très loin. On verra après, cela va être serré car il y aura des circuits où ils seront mieux. Je ne nous vois pas dominer, nous n'avons pas le package pour cela, mais c'est bien de commencer comme cela. Et [pour] moi, à titre personnel, et en interne, c'était aussi bien de commencer comme ça."

"La prochaine course sera intéressante car, sur le papier, c'est la course la plus difficile pour nous avec le Nürburgring. On va essayer de limiter les dégâts, marquer autant de points que possible, mais ce sera difficile. Ce sera un gros test."

Prochain article WTCC
Esteban Guerrieri : "Une émotion très forte"

Previous article

Esteban Guerrieri : "Une émotion très forte"

Next article

Championnat - Monteiro, premier leader de la saison

Championnat - Monteiro, premier leader de la saison

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Tiago Monteiro
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Interview