Morbidelli confirmé en WTCC pour 2014

Après des semaines de spéculations, l’écurie Münnich Motorsport a confirmé qu’elle alignerait deux Chevrolet Cruze RML TC1 pour Gianni Morbidelli et son patron, l’Allemand René Münnich

Morbidelli confirmé en WTCC pour 2014

Après des semaines de spéculations, l’écurie Münnich Motorsport a confirmé qu’elle alignerait deux Chevrolet Cruze RML TC1 pour Gianni Morbidelli et son patron, l’Allemand René Münnich.

Après sept saisons dans la série « Superstars », le championnat d’Italie de Supertourisme (où il a décroché trois titres en 2008, 2009 et 2013), Gianni Morbidelli effectuera donc son retour en championnat du monde de supertourisme WTCC, lui qui avait pris part à 19 manches de la saison 2006 au volant d’une Alfa Romeo 156 GTA de l’écurie N Technology.

Comme supposé, c’est bien René Münnich, le patron de l’écurie Münnich Motorsport, qui pilotera la seconde Chevrolet Cruze de l’équipe. Les deux hommes devront toutefois patienter avant de recevoir leurs deux exemplaires des ateliers de RML en Angleterre, puisque la structure de Ray Mallock devrait d’abord finaliser les Cruze des écuries Campos et ROAL Motorsport avant de terminer le montage des voitures du nouveau venu Münnich Motorsport, qui hérite des deux Cruze commandées par l’écurie Bamboo Racing, cette dernière écurie ayant jeté l’éponge pour 2014.

Il se pourrait bien que Gianni Morbidelli, ancien pilote de Formule 1 (entre 1990 et 1997) et son coéquipier ne découvrent leur nouvelle monture lors de la première séance d’essais libres de la première étape de la saison, à Marrakech, le vendredi 11 avril. Dans un mois tout juste.

« J’ai reçu une offre de dernière minute pour racheter les deux Cruze du Bamboo Engineering, a expliqué René Münnich, et je ne pouvais pas rater cette opportunité. Nous sommes prêts à mettre à profit l’expérience acquise l’an passé et nous nous réjouissons de cette nouvelle saison ».

Morbidelli (46 ans) devient le troisième ancien pilote de Formule 1 en WTCC cette saison, avec son compatriote Gabriele Tarquini et le Portugais Tiago Monteiro, les deux pilotes Honda officiels. « Je suis vraiment excité à l’idée de rejoindre le WTCC et de travailler avec René Münnich et son équipe, a déclaré le natif de Pesaro. Ils ont fait du bon travail l’an passé pour leur première année en WTCC ».

L’écurie Münnich Motorsport pourrait, en parallèle, aligner une, voire deux Seat Leon WTCC dans la catégorie TC2 du WTCC.

partages
commentaires
WTCC - Loeb du rallye aux circuits

Article précédent

WTCC - Loeb du rallye aux circuits

Article suivant

WTCC - Lada absent des tests collectifs de Valencia ?

WTCC - Lada absent des tests collectifs de Valencia ?
Charger les commentaires