Muller satisfait de sa deuxième place en qualifications

E.R. - Le Castellet. Homme fort des deux derniers meetings, auteur de la pole position, mais aussi de la victoire dans la course 1, en Russie puis en Slovaquie, Yvan Muller a été battu par son équipier Sébastien Loeb dans l'exercice périlleux des qualifications sur le circuit du Castellet, pour 125 millièmes de seconde. Une hiérarchie somme toute logique pour le quadruple champion du monde de la discipline.

Je n'ai pas fait la pole car c'est mon pilotage qui n'était pas aussi bon que celui de Seb.

Yvan Muller.

"Bien sûr, je préférerais être en pole, mais Seb était plus rapide, spécialement dans le dernier secteur", commentait Yvan Muller à l'issue de la séance qualificative. "Comme on a pu le voir, c'était très serré, il a mieux piloté que moi dans le dernier secteur.  Je savais que c'était mon point faible, j'ai essayé de trouver une solution depuis hier, je n'ai pas réussi, lui l'a fait. C'est pourquoi il est en pole, c'est bien mérité".

"Nous ne sommes jamais complètement satisfaits de la voiture", poursuit le pilote Citroën. "Pour les qualifications, je n'ai rien changé sur la voiture. Vous pouvez avoir une meilleure voiture, mais vous pouvez aussi empirer les choses. Au final, je suis 99% satisfait de ma voiture. Je n'ai pas fait la pole car c'est mon pilotage qui n'était pas aussi bon que celui de Seb".

Au départ de la course 1, Muller aura également un oeil sur José Maria Lopez, le leader du championnat, qui s'élancera de l'intérieur de la deuxième ligne.

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Paul Ricard
Circuit Circuit Paul Ricard
Pilotes Yvan Muller
Type d'article Résumé de qualifications
Tags citroen, muller, wtcc