Nestor Girolami, un nouvel argentin en WTCC

Nestor Girolami, le champion en titre du Super TC2000 argentin, effectuera deux piges en WTCC le weel-end prochain sur le Slovakia Ring, puis sur le circuit urbain de Vila Real au Portugal à l ami-juillet, sur la Honda Civic de l’écurie NIKA Racing habituellement dévolue à Rickard Rydell. 

Rival de José Maria Lopez dans la série sud-américaine avant que ce dernier ne fasse le saut en WTCC début 2014, Nestor Girolami évolue sous les couleurs de l’écurie officielle Peugeot Argentine, avec laquelle il s’est adjugé le titre l’an passé.

A 26 ans, Girolami a déjà effectué des tests très prometteurs avec Lada sur le Hungaroring début mai et avait clairement exprimé son vœu de rejoindre la série de manière régulière. Sur le Slovakia Ring, ainsi qu’à Vila Real, le natif de Cordoba, le pilote argentin se verra offrir une belle opportunité de montrer sa pointe de vitesse en vue d’un volant en 2016. 

Je voudrais venir en WTCC l’an prochain et courir la saison entière.

Nestor Girolami.

"Je suis vraiment heureux de cette opportunité", commente Nestor Girolami, "mais je veux remercier Peugeot Argentine pour m’avoir donné le feu vert pour effectuer ces deux courses, ainsi que le promoteur du WTCC, Eurosport Events, qui m’ont introduit dans ce championnat du monde et qui m’ont accompagné dans les négociations avec NIKA International".

"C’est vraiment la meilleure opportunité que j’ai eu dans ma carrière et j’ai hâte de commencer", poursuit l’Argentin. "J’ai beaucoup à apprendre sur la voiture, les circuits et le championnat, je prendrai donc les choses étape par étape. Je voudrais venir en WTCC l’an prochain et courir la saison entière. C’est un championnat de grande envergure et très professionnel avec une course en Argentine et je veux en faire partie".

"Et courir contre ‘Pechito’ Lopez sera la cerise sur le gâteau car il est la référence en WTCC. Je sais à quel point il est compétitif pour avoir couru face à lui à de nombreuses reprises en Argentine. C’est sur quoi nous travaillons très dur, mais nous nous concentrons déjà sur ces deux courses". 

François Ribeiro, le manager général du WTCC, se réjouit de l’arrivée de Nestor Girolami dans le championnat. "Nestor nous a expliqué sa volonté de rejoindre le WTCC", explique Ribeiro. "Nous l’avons aidé en organisant un test pour Lada Sport en Hongrie, mais son contrat avec Peugeot Argentine n’était pas compatible avec le souhait de Lada de disposer d’un pilote à temps complet pour terminer la saison 2015".

Rydell cède sa place pour les deux courses

"Lopez a montré la voie et probablement créé de nouvelles vocations en Amérique du Sud, où il est devenu le premier champion du monde de la FIA de ce continent depuis Ayrton Senna", poursuit Ribeiro. "Je suis sûr que Nestor apportera du positif au WTCC".

Le rapprochement entre Girolami et le NIKA Racing, aidé par Eurosport Events, avait été effectué lorsque Rickard Rydell, victime de problèmes de santé (thyroïde) avait été contraint de faire l’impasse sur les courses de Marrakech, Budapest et du Nürburgring, et que la date de son retour au sein du plateau n’était pas encore certaine.

Après ces trois forfaits, Rickard Rydell, en accord avec NIKA Racing, une équipe soutenue par Honda Suède, assistera à deux autres courses en tant que spectateur.

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Slovaquie
Circuit Slovakia Ring
Pilotes Rickard Rydell
Type d'article Actualités
Tags girolami, honda, rydell, wtcc