Nordschleife - Lopez et Loeb ont aimé, Muller en retrait

Sentiments variés chez Citroën Racing à l'issue de la journée de tests sur la Nordschleife qui s'est déroulée mardi. Alors que José Maria Lopez, Sébastien Loeb et Ma Qing Hua se réjouissent de leur expérience et de leurs performances sur ce circuit mythique, Yvan Muller n'avait pas réussi à trouver le bon feeling sur le tracé allemand.

Champion du monde en titre, leader du championnat,  José Maria Lopez a confirmé qu'il était bel et bien l'homme à battre cette saison encore. Sur le juge de paix que constitue la Nordschleife, le pilote argentin a fait honneur à son rang, s'octroyant le meilleur temps (8'38''027), deux secondes et demie plus vite que Sébastien Loeb. 

"Il s’agissait de notre premier roulage avec la Citroën C-Elysée WTCC sur la Nordschleife, et j’ai apprécié chaque tour de circuit !", se réjouit le Sud Américain. "Maintenant je réalise un peu mieux pourquoi tous les passionnés parlent de cet endroit comme d’une légende. Nous avons bien travaillé pour trouver les bons réglages et je suis maintenant impatient de revenir pour les courses. Je suis vraiment heureux d’avoir signé ce chrono, c’est bon pour ma confiance"

Je n'ai jamais rien vu d'aussi difficile, même au Mans !

Sébastien Loeb.

Deuxième à l'issue de la journée, avec un temps de 8’40’’517, Sébastien Loeb lui aussi dressait un bilan satisfaisant de sa première expérience sur la Nordschleife au volant d'une voiture de WTCC. "C’est une journée positive, nous avons bien optimisé notre programme pour boucler un maximum de tours. C’était important de beaucoup rouler sur ce circuit très spécifique, qui ne laisse aucun droit à l’erreur. La piste est étroite et les rails ne sont pas très loin. Les sensations sont incomparables avec celles procurées par les autres circuits. Je n’ai jamais rien vu d’aussi difficile, même au Mans!"

De son côté, Ma Qing Hua continue son petit bonhomme de chemin dans le sillage des leaders de Citroën Racing. Troisième (8'41''489), le pilote chinois ne cachait pas son enthousiasme mardi soir. "Je crois que tous les pilotes devraient venir rouler un jour ici ! C’était une bonne opportunité de pouvoir faire une journée d’essais avant la course. La piste est impressionnante, c’est un challenge permanent avec le grip qui change d’un virage à l’autre". 

Muller a "un peu réduit l'écart"

Du côté d'Yvan Muller en revanche, l'état d'esprit était bien différent. Cinquième seulement derrière la Honda de Gabriele Tarquini, le quadruple champion du monde n'était de loin pas satisfait de son entrée en matière sur le fameux circuit de l'Eifel. "C’était assez compliqué pour moi. J’étais un peu derrière mes équipiers tout au long de la journée. J’ai un peu réduit l’écart, mais cela reste important à mes yeux. Dans le même temps, je n’ai pas pris de gros risques. Nous allons travailler avec les ingénieurs pour essayer de faire mieux dans deux semaines". 

Les pilotes Citroën et l'ensemble des protagonistes du WTCC se rendent ce week-end en Hongrie pour la troisième étape du championnat.

Voir aussi : Le classement de la journée de tests WTCC sur la Nordschleife. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López
Type d'article Résumé d'essais
Tags lopez, muller, nordschleife, wtcc