Qualifications - La pole pour Michelisz et Honda

Après avoir signé le meilleur chrono des EL1 et EL2, Norbert Michelisz (Honda) a signé la pole position à Motegi, à l'issue d'un beau duel avec Nicky Catsburg (Volvo).

Qualifications - La pole pour Michelisz et Honda

C'est Catsburg qui dominait la Q1, le pilote Volvo se montrant le plus rapide de ce premier segment avec un chrono de 2'09"522 devant les deux Honda de Norbert Michelisz et l'étonnant Ryo Michigami, décidément en vue sur ses terres.

Parmi les pilotes à manquer leur qualification dans le top 12, et leur billet pour la Q2, on citera Rob Huff et sa Citroën du Münnich Motorsport, le pilote britannique stoppant là sa séance, tout comme Tom Coronel sur sa Chevrolet du ROAL Motorsport. Les autres pilotes éliminés étaient le débutant du Campos Racing Kris Richards sur Chevrolet, Zsolt David Szabo sur sa Honda du Zengo Motorsport et Filipe de Souza au volant de sa Lada du RC Motorsport.

Nicky Catsburg poursuivait son effort en se montrant le plus rapide de Q2, le pilote Volvo devançant une nouvelle fois le chef de file du clan Honda, Norbert Michelisz, qu'il reléguait cette fois à une demi-seconde avec un meilleur chrono de 2'08"411.

Les deux Honda de Ryo Michigami et Esteban Guerrieri venaient ensuite, les deux hommes rejoignant Catsburg et Michelisz en Q3 pour l'obtention de la pole, réservée au top 5. Une cinquième et dernière place qualificative très convoitée, et qui était l'objet d'un suspense jusque dans les derniers instants, Néstor Girolami (Volvo) décrochant finalement le dernier billet pour Q3.

Le leader Thed Björk à la trappe

Mais l'ultime effort du pilote argentin repoussait son équipier, et leader du championnat, Thed Björk, le pilote suédois étant relégué au sixième rang, hors de Q3, et ne marquait aucun point au championnat à l'issue de cette séance.

Autre place très convoitée, la dixième position de la séance faisait également l'objet de toutes les convoitises, car elle assure la pole position pour la Course d'Ouverture grâce à la règle de la grille inversée. Daniel Nagy (Honda) semblait être en mesure de remporter la mise, avant que Kevin Gleason ne hisse sa Lada au dixième rang dans les toutes dernières secondes. Le pilote américain s'élancera de la pole position pour la première fois de sa carrière en WTCC.

Derrière Thed Björk, Mehdi Bennani (Citroën) se classait septième devant Yann Ehrlacher (Lada), Tom Chilton (Citroën) et Gleason.

Résultats complets à suivre…

partages
commentaires
EL2 - Michelisz encore le plus rapide

Article précédent

EL2 - Michelisz encore le plus rapide

Article suivant

Course 1 - Chilton remporte une course agitée

Course 1 - Chilton remporte une course agitée
Charger les commentaires