Rob Huff – "Ce n'est que le début"

Lada a vécu son meilleur week-end de la saison, et son week-end le plus complet depuis son implication en WTCC, à l’occasion de ses deux courses à domicile sur le Moscow Raceway. 4e de la course 1, et 2e de la course 2, Rob Huff fut une nouvelle fois le fer de lance de la structure dirigée par Viktor Shapovalov.

Si Rob Huff a déjà fait triompher Lada en 2014, ses deux succès étaient davantage dus à une bonne exploitation de la règle de la grille inversée pour la course 2, qui avait permis au pilote britannique de s’élancer des premiers rangs au départ de la seconde manche. Mais ce week-end, sur le Moscow Raceway, c’est bien la performance intrinsèque du pilote britannique et de sa monture qui ont permis au champion du monde 2012 de s’illustrer à l’occasion de la manche russe du championnat.

Meilleur temps des EL2, Rob Huff avait signé le 4e meilleur temps des qualifications : longtemps dans l’échappement de la Honda de Gabriele Tarquini lors de la course 1, le pilote britannique était tout de même heureux de sa 4e place. Dans la seconde manche, Huff effectuait une belle remontée depuis sa 7e place sur la grille pour s’installer au deuxième rang, avant d’inquiéter le leader Tiago Monteiro, sur sa Honda.

Deuxième, Rob Huff n’en célèbre pas moins sa deuxième place comme une véritable victoire, surtout au vu du bilan global de Lada sur le Moscow Raceway.

Si nous n’avions pas été ralentis derrière la Honda, nous aurions pu aller chercher les Citroën dans la course 1.

Rob Huff.

"La Lada Vesta était juste fantastique", s’enthousiasme-t-il. "Je pouvais attaquer fort et nous étions très rapide en milieu de course. En course 1, je savais que les Citroën seraient très rapides et, après un bon départ, j’étais dans le sillage de la Honda de Tarquini mais il était difficile à dépasser. Mais les Citroën de devant étaient toujours en ligne de mire et je pense que, si nous n’avions pas été ralentis derrière la Honda, nous aurions pu aller les chercher".

"Dans la course 2, je savais que je pourrais prendre l'avantage rapidement sur les pilotes devant moi au départ avec la grille inversée", poursuit Huff. "J'ai pu effectivement doubler deux ou trois voitures, et je me suis retrouvé derrière la Citroën de Ma, que j'ai pu dépasser sans trop de souci. Puis mon équipier Nick Catsburg m'a bien aidé en me laissant passer, et aller chercher les leaders. Je suis bien revenu sur Norbert Michelisz et j'ai pu le dépasser et revenir sur Tiago Monteiro. Je n'ai pas pu aller le chercher faute de temps, mais je ne pense pas que cela aurait été différent si nous avions gagné. Tout le monde a reconnu notre performance à Moscou, et c'est simplement le début que ce que peuvent accomplir l'équipe et la voiture".

 

 

A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Rob Huff
Type d'article Résumé de course
Tags huff, lada, wtcc