Sabine Schmitz s'est bien amusée sur la Nordschleife

Comme en 2015, Sabine Schmitz a eu l'occasion de ramener un point de son expérience en WTCC sur la Nordschleife au volant de sa Chevrolet, et espère être de retour dans la série, sur son circuit fétiche, dans un an.

Sabine Schmitz s'est bien amusée sur la Nordschleife
Sabine Schmitz, All-Inkl Motorsport, Chevrolet RML Cruze TC1
Sabine Schmitz, All-Inkl Motorsport, Chevrolet RML Cruze TC1
Sabine Schmitz, All-Inkl Motorsport, Chevrolet RML Cruze TC1
Sabine Schmitz, All-Inkl Motorsport, Chevrolet RML Cruze TC1
Sabine Schmitz, Chevrolet RML Cruze, ALL-INKL_COM Munnich Motorsport

La pilote allemande, également présentatrice dans la nouvelle mouture de l'édition Top Gear pour la BBC, n'a pas manqué l'occasion de retrouver la Chevrolet Cruze du Münnich Motorsport à l'occasion des deux courses disputées sur le circuit de la Nordschleife, qu'elle connaît comme sa poche.

Originaire de la région de l'Eifel, Schmitz fait partie des pilotes comptant le plus de kilomètres de roulage sur le mythique circuit allemand, entre ses participations en VLN et aux 24 Heures du Nürburgring et son activité de monitrice de pilotage sur le Nürburgring.

Qualifiée en 14e position, Sabine Schmitz héritait ainsi du point de la 10e place dans les derniers instants de la course 1 après l'accident entre les deux leaders, Tiago Monteiro (Honda) et Yvan Muller (Citroën), et répétait ainsi son résultat de 2015. Dans la seconde manche, elle manquait de peu la zone des points, concluant l'épreuve au 11e rang.

Une expérience enthousiasmante pour Schmitz, qui entend bien être à nouveau présente sur les courses de WTCC sur la Nordschleife dans un an. "J'adore ce championnat, et j'aimerais revenir l'an prochain, c'est certain", commentait Sabine Schmitz à l'issue du week-end. "Lors de la course d'ouverture, j'ai eu quelques contacts au premier tour, et Filippi m'a poussée dehors sur l'herbe, j'ai perdu ainsi plusieurs positions. Je me suis dit 'OK, ils sont en train de s'amuser', je ne comprenais pas bien ce qu'il se passait."

Je me suis dit 'ok, ils sont en train de s'amuser', je ne comprenais pas bien ce qu'il se passait.

Sabine Schmitz.

"J'étais tellement excitée, j'avais hâte de disputer la deuxième course, et mon départ était meilleur", continue-t-elle. "Je pensais pouvoir aller un peu plus de l'avant, mais je ne pouvais pas lutter contre tout le monde, notamment Valente et Tarquini, je me suis donc contentée de les suivre. Mais j'ai ensuite eu un problème avec mon pneu avant gauche, et j'ai passé la ligne avec trois pneus sur quatre".

À noter que Sabine Schmitz s'est également classée troisième du classement des pilotes indépendants lors des deux courses sur la Nordschleife. 

partages
commentaires
"Un sentiment indescriptible" pour Tom Chilton

Article précédent

"Un sentiment indescriptible" pour Tom Chilton

Article suivant

Yokohama promet des investigations après la Nordschleife

Yokohama promet des investigations après la Nordschleife
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Sabine Schmitz
Auteur Emmanuel Rolland