Sans licence, Manuel Fernandes privé de course à Vila Real

Alors que Manuel Pedro Fernandes envisageait de prendre part à la course de WTCC dans les rues de sa ville natale de Vila Real ce week-end, au volant d’une Chevrolet Cruze de l’écurie Campos, le président de la fédération portugaise a refusé d'attribuer à ce dernier sa licence internationale.

Âgé de 40 ans, il aurait dû être le deuxième pilote portugais en piste ce week-end, mais Manuel Pedro Fernandes assistera à la course en spectateur après plusieurs semaines de négociations avec sa fédération.

Il faut dire que le natif de Vila Real ne compte guère d'expérience significative au niveau international, ayant évolué à la fin des années 90 en Formule Ford Portugal, puis il y a cinq ans en championnat de supertourisme portugais. Fernandes avait pourtant réuni le budget nécessaire pour s’offrir une pige en WTCC à l’occasion de la venue du championnat du monde de tourisme chez lui à Vila Real, au volant de la troisième Chevrolet Cruze du Campos Racing, pilotée par Mato Homola sur le Slovakia Ring.

Mais Manuel de Mello Breyner, président de la FPAK, la fédération portugaise, n’a pas accordé sa licence internationale à ce dernier, qui ne pourra concrétiser son rêve. D’après Fernandes, Manuel de Mello Breyner s’était pourtant engagé à lui attribuer sa licence s’il effectuait un test au volant de la Cruze, ce qu’il fit au Castellet il y a un peu plus d’une semaine. Tiago Monteiro sera ainsi le seul Portugais en piste ce week-end à Vila Real.

A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Mato Homola
Type d'article Actualités