Tarquini - "La motivation est toujours là"

partages
Tarquini -
Par : Emmanuel Rolland
10 sept. 2015 à 08:56

Même s’il attend toujours sa première victoire en WTCC cette saison, le vétéran du plateau Gabriele Tarquini assure qu’il n’a rien perdu de sa hargne en vue de la reprise du championnat au Japon.

Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTC Team
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS

L’un des seuls pilotes à être présent en WTCC depuis les débuts de la discipline, Gabriele Tarquini, a vu passer des générations de pilotes à ses côtés. Pilote Alfa Roméo pendant un an, puis sous les couleurs Seat durant pas moins de huit saisons, le pilote italien a intégré le programme officiel Honda en 2013.

Champion du monde WTCC en 2009, le natif de Giulianova compte également 20 victoires et 17 pole positions au compteur. Malgré son âge (53 ans), Tarquini fait toujours figure de locomotive dans le clan Honda, où son expérience est primordiale dans le développement de la Civic, aux côtés d'un Tiago Monteiro plus accrocheur en course.

Actuellement 6e du championnat (devant son équipier portugais mais derrière Norbert Michelisz sur sa Honda semi-privée), Tarquini, comme l’ensemble de l’équipe Honda, subit la loi des pilotes Citroën depuis le début de saison, malgré un important programme de test mené depuis l’hiver dernier par le constructeur japonais en collaboration avec l’équipe JAS Motorsport.

L’objectif est toujours d’être de retour au premier plan et porter les performances de Honda et de la Civic au top.

Gabriele Tarquini.

Si Tarquini n’a plus connu les joies du succès depuis le Japon l’an dernier, le Transalpin n’a rien perdu de sa motivation à l’heure de retourner sur les terres de Honda ce week-end à Motegi, lors de la reprise du championnat.

"La motivation est toujours là", explique-t-il. "Je n’ai pas perdu ma motivation. L’objectif est toujours d’être de retour au premier plan et porter les performances de Honda et de la Civic au top. Je sais que le chemin est long et difficile mais nous devons essayer de combler l’écart [avec Citroën] que nous avons depuis le début. Nous sommes plus proches cette année que l’an passé, mais les progrès que nous avons effectués ne sont pas suffisants".

Prochain article WTCC
WTCC - Honda : « Notre équipe a réalisé un travail incroyable »

Previous article

WTCC - Honda : « Notre équipe a réalisé un travail incroyable »

Next article

Huff encore le plus rapide à Monza le mercredi

Huff encore le plus rapide à Monza le mercredi

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Motegi
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Gabriele Tarquini
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Preview