Tiago Monteiro, sur son grave accident : "Celui-ci m'a fait mal"

Le pilote portugais raconte pour la première fois l'accident violent dont il a été victime au volant de sa Honda Civic lors d'une journée de test à Barcelone il y a un mois.

Début septembre, alors que l'équipe Honda concluait une session de trois journées de tests sur le circuit de Barcelone, Tiago Monteiro, le leader du championnat WTCC, a été victime d'une violente sortie de route au virage numéro un.

Transporté vers un hôpital de Barcelone, le Portugais a été transféré dans une unité de soins chez lui au Portugal, avant d'être libéré par les autorités médicales et de poursuivre sa rééducation à domicile. Il s'exprime pour la première fois, alors qu'il s'apprête à s'envoler pour la Chine pour la reprise du WTCC dans une semaine, sur le tout nouveau circuit du Ningbo International Racepark, sous réserve du feu vert des médecins.

"Cela fait 20 ans que je cours et j'ai déjà eu quelques accidents", explique Tiago Monteiro. "Certains assez violents en ChampCar, IndyCar ou en Formule 1. Même en WTCC, je suis dans cette série depuis dix ans maintenant et nous avons déjà eu de gros accidents, notamment lorsque l'on se souvient de l'an passé sur la Nordschleife."

"Mais celui-ci, après 20 ans, était le premier où j'ai vraiment été blessé. Je dois dire que je suis assez chanceux de ne jamais m'être fait mal en 20 ans, mais celui-ci a fait mal."

[Cet accident], après 20 ans, était le premier où j'ai vraiment été blessé.

Tiago Monteiro

"Nous avions trois journées classiques de tests à Barcelone. Sur le dernier run de la dernière journée, c'est incroyable comme les choses peuvent arriver. Il était six heures moins dix. Au bout de la ligne droite, qui est probablement la zone de freinage la plus intense de tout le circuit, je n'avais plus de freins. Nous avons eu un problème technique."

"Cela m'a mis KO"

"C'est un sentiment vraiment étrange de ne plus avoir de freins, car votre corps s'attend à une décélération, et rien ne se passe", continue-t-il. "Ce n'était donc pas l'endroit idéal pour que cela arrive car vous êtes à 225 km/h, et vous freinez très tard. Mais j'ai quand même essayé d'éviter le mur en face de moi, j'ai essayé de virer sur le côté droit, j'ai essayé de viser le virage numéro deux mais malheureusement la voiture a sauté sur l'herbe et quand elle a sauté sur l'herbe, elle a commencé à partir en tête-à-queue. C'est pour cela que j'ai subi un gros choc à l'arrière, puis en latéral."

"C'était évidemment assez fort, beaucoup de g, le coup du lapin était ce qui m'a fait le plus mal, tout le côté droit de mon corps était touché et douloureux. J'ai réalisé que j'allais taper le mur et je me suis protégé mais je ne me souviens pas de l'impact, alors que je me souviens bien de l'impact sur la Nordschleife. Celui-ci [à Barcelone] était vraiment violent, tellement que cela m'a mis KO."

Tiago Monteiro est le leader du championnat, avec 12 points d'avance sur Thed Björk (Volvo) et 29 sur son équipier de chez Honda, Norbert Michelisz. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Tiago Monteiro
Équipes Honda Racing Team JAS
Type d'article Réactions
Tags accident