Un bonheur n’arrive jamais seul pour Norbert Michelisz

Heureux de signer sa première pole position de la saison, quelques semaines après l’un des jours les plus importants de sa vie, Norbert Michelisz (Honda) est également satisfait de disposer enfin d’une Honda Civic capable de jouer la gagne.

Après avoir été le premier pilote à priver Citroën d’une victoire cette saison (course 2 à Budapest), Norbert Michelisz est aujourd’hui le premier à priver l’équipe française de la pole position. C’est la première fois en effet que les qualifications ne sont pas dominées par une C-Elysée. La performance est signée par une Honda, mais pas celle que l’on attendait forcément.

Si Gabriele Tarquini avait dominé les trois premières séances d’essais libres, c’est bien Norbert Michelisz, au volant d’une Civic semi-privée du Zengo Motorsport, qui s’est adjugé le meilleur temps des qualifications, à l’issue d’un tour parfait en Q3. Une belle journée pour le pilote hongrois.

"Sur le chemin de cette conférence de presse, je pensais en moi-même  que j’étais en train de vivre les trois semaines les plus heureuses de ma vie", commentait "Norbi" à l’issue des qualifications. "Avec mon récent mariage, et avec ce week-end assez fantastique jusque-là. Quant à ma pole position, je me suis souvent que c’était bien de remporter les courses 2 (avec départ en grille inversée pour les huit premiers des qualifications), mais le plus important pour moi est d’être au rendez-vous dès le premier virage".

Je savais que je disposais de quelques évolutions, mais je ne m’imaginais pas des progrès aussi importants que cela.

Norbert Michelisz.

"Et, pour être honnête, nous avons eu du mal avec cela durant toute la saison", conclut Michelisz. "Je savais que je disposais de quelques évolutions, mais je ne m’imaginais pas des progrès aussi importants que cela, je dois dire à tous ceux qui se sont investis qu’ils ont fait un super travail. Ce fut un bon tour, mais sans ces évolutions il aurait été impossible de vivre cette fantastique journée".

"Nous avons découvert de nombreux domaines où nous pouvions nous améliorer et j’espère qu’il s’agit de la première étape qui nous permettra de nous battre régulièrement pour ce genre de position", conclut Norbert Michelisz, qui tentera de convertir cette pole position en victoire demain à Motegi.

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Motegi
Circuit Twin Ring Motegi
Pilotes Norbert Michelisz
Type d'article Résumé de qualifications