Vidéo - La drôle de mésaventure de Tom Coronel

Tom Coronel a été victime d'un incident peu banal  lors des dernières minutes de Q2 à Marrakech, lorsque l'un des deux leviers hydrauliques placés sous sa Chevrolet Cruze, servant à soulever la voiture du sol lorsqu'elle est immobilisée dans les stands, s'est déclenché inopinément durant un tour lancé.

Rapide lors des derniers instants de Q2, Coronel a vu son effort stoppé brutalement par une rupture mécanique dont il ignorait l'origine sur l'instant. Le pilote néerlandais stoppait sa Chevrolet sur le bord de la piste avant la ligne droite principale, ce qui amena la sortie de drapeaux jaunes. Coronel reprenait vaille que vaille le chemin de son stands, où son équipe ROAL Motorsport découvrit l'origine du problème.

"Je croyais que la transmission avait cassé, ou quelque chose comme ça, et c'était assez bizarre car il y avait beaucoup de bruit et beaucoup de vibrations", explique le pilote néerlandais. "Je n'ai pas eu de chance de ne pas pouvoir accéder à Q3, car cela se présentait plutôt bien. Mais je suis quand même 6e pour la course 1, et je m'élancerai de la 2e position pour la course 2". 

"L'objectif principal pour la première course sera de marquer de gros points car je n'en compte pas beaucoup, et un podium dans la deuxième course peut être possible".

 

 

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Marrakech
Sous-évènement Qualifications
Circuit Circuit International Automobile Moulay El Hassan
Pilotes Tom Coronel
Type d'article Résumé de qualifications
Tags coronel, wtcc