WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
2 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
16 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
15 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
21 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
10 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
22 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
16 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
37 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
1 jour
Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
24 jours

Volvo - Une troisième voiture en 2017, des S60 privées à l'étude

partages
commentaires
Volvo - Une troisième voiture en 2017, des S60 privées à l'étude
Par :
Traduit par: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland
19 mars 2016 à 11:55

Alexander Murdzevski, le directeur de l'écurie Polestar Cyan Racing, a expliqué les projets de Volvo en championnat WTCC.

Fredrik Ekblom, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Thed Björk, Polestar Cyan Racing Volvo S60 Polestar TC1
Fredrik Ekblom, Thed Björk, Polestar Cyan Racing
Fredrik Ekblom, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Thed Björk, Polestar Cyan Racing Volvo S60 Polestar TC1
Fredrik Ekblom, Polestar Cyan Racing Volvo S60 Polestar TC1
Fredrik Ekblom, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Fredrik Ekblom, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Fredrik Ekblom, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Thed Björk, Polestar Cyan Racing

Alors que Volvo effectue cette année ses débuts en WTCC avec un programme officiel, Alexander Murdzevski, le team manager de Polestar Cyan Racing, division performance du constructeur suédois, et son équipe officielle en WTCC, s'est confié sur les ambitions de ce dernier dans la série, à l'occasion des derniers essais officiels sur le circuit de Vallelunga.

Alors que Thed Björk et Fredrik Ekblom ont fait bonne figure pour leur première confrontation avec la concurrence, Murdzevski a expliqué ce qui a motivé l'arrivée de Volvo en WTCC.

"Nous avons pensé à quelle catégorie de supertourisme participer", explique ce dernier. "En DTM, nous avions déjà gagné en 1985 avec la 240, au temps des moteurs turbo, et le WTCC était le bon challenge, et c'est pourquoi nous sommes ici. Il s'agit d'un championnat du monde, qui vous offre une bonne visibilité. En Suède et en Australie, où nous sommes également impliqués (en STCC et V8 Supercars, NDLR), les championnats sont également fantastiques, mais ils ne sont pas suffisants pour disposer d'une bonne visibilité dans d'autres pays".

"Vous devez également réfléchir en termes de marketing et de communication", poursuit-il. "C'est pourquoi, viser le titre en WTCC fut le choix le plus logique. D'un autre côté, on utilise les turbos dans cette série, ce qui est l'image de marque de Polestar au sein du groupe Volvo. Nous verrons au Paul Ricard comment nous nous situerons en termes de performances".

Les ambitions de l'équipe sont élevées, comme l'ont déjà souligné Thed BJörk et Fredrik Ekblom, ses pilotes officiels. "Une fois que le budget pour le développement sera approuvé, je pense que nous serons capables de nous battre pour les premières places", poursuit Murdzevski. "Thed et Fredrik sont sont conscients du travail qu'il nous reste à faire, mais notre objectif en WTCC est la victoire".

"Dès la première course, notre ambition sera d'aller en piste avec la volonté de nous battre avec les meilleurs. La première année sera principalement une année d'apprentissage, même si nous disposons d'une expérience de 30 ans en supertourisme, et je pense que nous serons capables d'être rapides en peu de temps. Puis, nous penserons à la troisième voiture pour prendre part à la séance MAC3".

Nous pourrons également nous concentrer sur nos investissements pour le futur, en pensant peut-être à des écuries clientes.

 Alexander Murdzevski, directeur de Polestar Cyan Racing.

Instauré cette saison, le MAC3 suivra la séance qualificative classique, et mettra en piste trois voitures d'un même constructeur, qui devront signer le meilleur temps possible sur trois tours, à l'image du contre-la-montre par équipe en cyclisme. Avec seulement deux voitures engagées à ce jour, Volvo ne pourra pas prendre part à cette "super-qualification", qui apportera des points, mais une troisième voiture est bel et bien en projet.

"Certainement en 2017, c'est ce que nous devons faire si nous voulons devenir champions du monde", conclut Alexander Murdzevski. "Terminer deuxièmes ou cinquièmes ne nous intéresse pas. La première année, nous ne gagnerons peut-être pas. Nous pourrons également nous concentrer sur nos investissements pour le futur, en pensant peut-être à des écuries clientes. L'objectif est de grandir rapidement cette année, et ensuite être à la lutte pour le titre l'an prochain". 

Article suivant
Des premiers tests positifs pour les pilotes Lada

Article précédent

Des premiers tests positifs pour les pilotes Lada

Article suivant

Tom Chilton - Citroën, digne de la Formule 1

Tom Chilton - Citroën, digne de la Formule 1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Équipes Polestar Cyan Racing
Auteur Francesco Corghi