WTCC – Lada garde le positif

Peu en réussite lors de leur première sortie en compétition à Termas de Rio Hondo, les Lada Vesta WTCC laissent entrevoir de belles choses pour l'équipe russe en WTCC.

WTCC – Lada garde le positif
Prises dans des accrochages dans la course 1, des incidents qui ont eu des répercussions dans la course 2 où elles ont été également contraintes à l’abandon, les deux nouvelles Lada Vesta de Rob Huff et James Thompson ont tout de même affiché un beau potentiel malgré leur manque de roulage, qui laisse entrevoir de belles possibilités aux dirigeants de la marque russe.
 

Rob Huff surtout s’est mis en évidence en Argentine. 7e et 5e des essais libres, le pilote britannique a fait bonne figure lors des qualifications avant de rétrograder finalement au 9e rang. Mais cette position lui valait la deuxième place sur la grille de départ pour la course 2 grâce à la règle de la grille inversée. Mieux, la 10e place en qualification de son équipier James Thompson était synonyme de pole position pour ce dernier pour la seconde manche, avec une première ligne 100% Lada.

Malheureusement pour l’équipe russe, la fête allait tourner court. Harponné par John Filippi (Chevrolet) dans le premier tour de la course 1, Thompson devait renoncer train arrière droit cassé. Même mésaventure pour Rob Huff, cette fois avec la Citroën de Mehdi Bennani. Les deux Vesta se rejoignaient dans les stands et, si Thompson pouvait repartir à temps pour prendre position sur la pole pour la course 2, Huff était contraint de s’élancer des stands pour cette deuxième manche.

Parti de la pole, Thompson constatait rapidement que les dégâts occasionnés dans la course 1 n’avaient pu être si vite résolu, et se voyait noyer dans le peloton dans le premier tour avant de renoncer définitivement dans les tours suivants. Même constat pour Rob Huff, parti des stands, et qui rejoignait son équipier dans les stands assez rapidement.

"L’équipe Lada était extraordinaire ce week-end", commentait Rob Huff (photo). "Malheureusement la façon de piloter de certains de nos collègues n’était pas si remarquable ! Je suis désolé pour les gars qui ont fait un boulot ahurissant sur la Vesta mais je suis sûr à 100% que nous tirerons les bénéfices de notre travail lors des prochaines courses".

"Il y a beaucoup de choses excitantes au sujet de ce nouveau projet", renchérit James Thompson. "Et sur tout le week-end l’équipe a montré des signes de ce que nous pourrons réaliser. Nous devons restons rester réalistes sur le fait que cela prendra du temps pour que tout se mette en place et, lorsque ce sera le cas, nous serons une force avec laquelle il faudra compter".

"Nous sommes venus ici sans avoir aucun bénéfice de donnée sur la nouvelle voiture et nous avons toujours considéré ce meeting comme un test supplémentaire", a confié pour sa part Viktor Shapovalov, le team manager de Lada Sport. "Nous avons désormais une meilleure idée de où nous nous situons par rapport à nos rivaux et la bonne nouvelle est que la nouvelle Vesta a la vitesse pour être compétitive. Maintenant nous devons travailler sur les réglages et la fiabilité pour en faire une vraie prétendante à la victoire à Marrakech".

partages
commentaires
WTCC - Un week-end cauchemardesque pour Valente
Article précédent

WTCC - Un week-end cauchemardesque pour Valente

Article suivant

WTCC - Coronel pas verni en Argentine

WTCC - Coronel pas verni en Argentine
Charger les commentaires