WTCC - Bennani : "Je dois garder la tête froide"

Derrière les stars du WTCC que sont Sébastien Loeb et Yvan Muller, l’attention sera également portée à Marrakech sur Mehdi Bennani, le local de l’épreuve, qui s’apprête à vivre un week-end riche en émotions au volant de sa nouvelle Honda Civic TC1...

Derrière les stars du WTCC que sont Sébastien Loeb et Yvan Muller, l’attention sera également portée à Marrakech sur Mehdi Bennani, le local de l’épreuve, qui s’apprête à vivre un week-end riche en émotions au volant de sa nouvelle Honda Civic TC1 de l’écurie Proteam.

Pour le pilote marocain, la manche d’ouverture à Marrakech représentera naturellement un rendez-vous particulier. Non seulement il disputera l’ouverture de la saison WTCC devant son public, mais le natif de Rabat effectuera également ses premiers pas en compétition au volant de sa toute nouvelle Honda Civic TC1, qu’il découvrira quasiment à l’occasion des premiers essais libres du vendredi.

« C’est un rendez-vous très spécial pour moi, en tant qu’unique pilote Marocain, Africain et même Arabe dans un championnat du monde de sport automobile, a déclaré Bennani. Et en plus, j’ai la chance qu’une manche se déroule dans mon pays, ce qui n’est pas le cas pour bon nombre des autres pilotes. Et, grâce aux courses à Marrakech, le WTCC intéresse de plus en plus les gens au Maroc ».

Le week-end s’annonce tout de même un peu compliqué pour le pilote de l’écurie Proteam, puisque sa voiture ne fut prête que quelques jours avant la course. « L’équipe a travaillé nuit et jour pour développer la voiture, poursuit-il. Je dois de mon côté me réhabituer à une traction au lieu d’une propulsion comme les dernières saisons. Mais j’ai eu l’opportunité de suivre les séances de test avec l’équipe officielles et j’ai pu m’apercevoir que Honda travaille dur pour rendre la voiture compétitive. »

« Je peux sentir que tous les yeux seront sur moi ce week-end, continue le pilote marocain. Je suis très motivé pour faire de mon mieux et essayer d’être le plus rapide possible pour faire plaisir à mes compatriotes. Je sais que tous les marocains me regarderont, et je dois garder la tête froide et me concentrer sur ce qui se passe en piste. J’ai beaucoup travaillé physiquement et mentalement pour préparer cet événement, et je dois juste me convaincre qu’il s’agit simplement d’une manche sur les douze au programme cette saison… »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , Mehdi Bennani
Type d'article Actualités