WTCC - Bilan saison : Une année "frustrante" pour Valente

Révélation de cette saison, Hugo Valente s’est distingué au volant de la Chevrolet Cruze RML du Campos Racing, pour sa deuxième saison en WTCC

Révélation de cette saison, Hugo Valente s’est distingué au volant de la Chevrolet Cruze RML du Campos Racing, pour sa deuxième saison en WTCC. Mais le Francilien, qui s’est entretenu avec ToileF1, regrette de n’avoir pu décrocher une victoire qui lui tendait les bras à plusieurs reprises cette année…

Après une première saison en WTCC en 2013 au volant d’une Seat Leon de l’écurie Campos Racing (meilleurs résultats, deux 12e places), Hugo Valente a saisi l’occasion de l’arrivée de la réglementation TC1 en 2014 pour passer sur une Chevrolet Cruze RML TC1, toujours dans le giron du Campos Racing. Il fut même l’un des premiers à disposer de la nouvelle Cruze construite dans les ateliers de Ray Mallock Limited. "On savait que le timing serait serré pour RML pour construire les six Chevrolet commandées avant le début de la saison à Marrakech, a expliqué Valente à ToileF1. On a donc fait le maximum pour monter notre budget au plus vite fin 2013 et nous assurer un des deux premiers exemplaires. Et j’ai finalement eu la chance d’être le premier pilote à disposer de la voiture et effectuer les premiers tests."

Rapidement dans le coup, Valente jouait les premiers rôles dès l’ouverture à Marrakech, où il menait le groupe de chasse derrière les Citroën, décrochant la troisième place du podium lors de la course 2 dans la cité marocaine. "Avec le peu de temps dont ils disposaient, on peut dire que RML a fait un super boulot avec la nouvelle Cruze TC1, poursuit le Parisien. On était devant les Honda en début de saison, mais ils nous ont rattrapé, puis dépassé en cours de saison. Il faut aussi dire qu’ils ont mené des tests de développement avec leurs moyens d’équipe d’usine, ce qui n’était évidemment pas notre cas. De même, alors que j’étais largement devant Chilton, et sa Chevrolet Cruze du ROAL Motorsport, en début d’année, il nous a également rattrapé en cours de saison car ils ont la chance de bénéficier de l’assistance de technicien de RML, ce qui les a aidé à progresser. Ce n’était pas notre cas avec Campos, mais RML devrait également nous aider à partir de 2015."

Au final, Valente termine au 12e rang du championnat, avec trois podiums, mais aussi cinq abandons.

En 2015, l’objectif sera une nouvelle fois d’être le meilleur des « non-Citroën », la marque aux Chevrons étant une nouvelle fois grandissime favorite pour la saison prochaine. "Citroën sera encore devant car ils en ont gardé sous le pied. Toute cette saison, ils ont roulé avec un lest de 60 kgs, contre 20 ou 30 kgs pour nous en fonction des courses, et ils étaient toujours largement devant. Ils vont encore dominer en 2015… Notre objectif sera de devancer les Honda Civic, mais aussi de nous battre avec les deux Citroën privées du Loeb Racing."

Avant de préparer 2015, Valente porte un dernie regard sur l’exercice passé, avec un bilan mitigé. "Cette année, ce fut tout de même un peu frustrant pour moi, conclut-il. L’année avait super bien commencé, mais cela s’est compliquée par la suite, c’est dommage. Surtout, on n’a pas toujours su confirmer en qualifications nos performances des essais libres, cela aurait pu changer la donne. Et puis on était proches de gagner à plusieurs reprises. Je pars en première ligne de la course 2 à Budapest, mais je rate mon départ. Je pars aussi en pole dans la course 2 à Moscou mais je me fais détruire la voiture par mon équipier dans la course 1, et les mécaniciens terminent de réparer sur la grille… quelques secondes après la limite tolérée par le règlement, ce qui me vaut une pénalité dans la seconde manche alors que j’étais largement devant. Je termine la saison sur un podium à Macao, ça a ravi l’équipe, mais cela ne pouvait pas me satisfaire pleinement au vu de la saison… Je compte bien prendre ma revanche en 2015, l'objectif étant de viser un volant d'usine en 2016."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Ray Mallock , Hugo Valente
Type d'article Actualités