WTCC - Coronel pas verni en Argentine

Au volant de sa Chevrolet Cruze RML, Tom Coronel a vécu un week-end frustrant sur le circuit de Termas de Rio Hondo. L

e pilote ROAL Racing aurait pu viser des gros points sans un ennui technique dans la course 1, et une erreur de pilotage dans la seconde manche. Une autre course difficile en Argentine, après un Dakar compliqué sur ces mêmes terres en janvier.
 

Qualifié en 8e position, le pilote néerlandais occupait une solide quatrième position dans la première course du week-end lorsqu’il fut contraint de stopper aux stands avec un problème de turbo. Il repartait pour se classer 14e.

Sa 8e place en qualifications lui valait la 3e place sur la grille pour la course 2. Une deuxième ligne qui se transformait en première ligne après que la Lada de Rob Huff s’élançait des stands. Après un solide départ, il prenait le meilleur sur le poleman James Thompson (Lada) pour s’emparer de la tête de la course. Ne pouvant résister à la Honda de Gabriele Tarquini et à la Citroën de Ma Qing Hua, Coronel s’acheminait vers une place dans le top 5 lorsqu’il partait à la faute et sortait dans l’herbe, endommageant sa Chevrolet. Il était contraint à l’abandon.

"J’ai tout gâché tout seul", se désolait Tom Coronel après la course. "Notamment dans la deuxième course. C’est dommage, car les choses allaient de mieux en mieux au fil du week-end. J’ai eu droit à mes premiers tours de roue sur la voiture sur le sec lors des essais libres, et j’ai tout de suite trouvé le bon rythme, puis nous avons trouvé un bon set-up".

"Dans la course 2, les Citroën sont passées, mais j’ai réussi à contenir les Honda", continue-t-il. "Mais un peu plus tard, j’ai fait une erreur et je suis sorti, laissant filer un top 5 quasi certain. Les mécaniciens ont enlevé l’herbe du radiateur et je suis reparti, mais le splitter était trop endommagé, je ne pouvais plus continuer".

"L’Argentine est un beau pays", conclut le pilote Chevrolet. "Mais il y a quelques mois sur le Dakar, et maintenant en WTCC, je ne suis pas particulièrement chanceux ici. Ce n’est pas le début de saison que nous avions espéré, mais au moins nous savons que nous pouvons nous battre pour les positions de tête".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Termas de Rio Hondo
Circuit Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Tom Coronel , James Thompson , Gabriele Tarquini , Ma Qing Hua
Type d'article Analyse