WTCC - Dans l'ombre de la catégorie TC2, John Filippi a grandi

Victorieux en TC2 lors de la course 2 à Suzuka, John Filippi (Seat Leon) a enregistré son premier succès en WTCC dans la discipline, aidé il est vrai par l’abandon de la BMW 320TC de Franz Engstler

Victorieux en TC2 lors de la course 2 à Suzuka, John Filippi (Seat Leon) a enregistré son premier succès en WTCC dans la discipline, aidé il est vrai par l’abandon de la BMW 320TC de Franz Engstler. Un succès dont ne s’accommode pas vraiment le jeune pilote corse.

Dans une catégorie TC2 plus que clairsemée (trois ou quatre voitures au départ à chaque course), John Filippi, qui effectuait cette année ses débuts en WTCC, n’avait qu’un objectif de puis le début de la saison : devancer l’expérimenté Franz Engstler et sa BMW 320TC. Un challenge compliqué pour le natif de Bastia, face à l’énorme expérience du pilote allemand.

Si ce dernier a remporté sans exception toutes les courses de la saison dans la catégorie TC2, il a tout de même fini par chuter pour la première fois lors de la course 2 à Suzuka où, alors en tête, il était contraint à l’abandon après une casse de transmission. Un retrait qui profitait à John Filippi, qui montait pour la première fois sur la plus haute marche du podium.

"C’est sûr, cela fait plaisir, a expliqué John Filippi à ToileF1. "Mais j’aurais préféré le devancer dans d’autres circonstances. Pour moi, ce n’est pas vraiment une victoire… Nous avons beaucoup travaillé ce week-end encore avec l’écurie Campos et nous avons bien réduit l’écart avec Engstler en termes de performances, au point de nous en rapprocher vraiment lors des essais chronométrés."

"Je comptais sur la course 1 pour essayer de le devancer, mais René Munnich a pris un mauvais départ sur sa Chevrolet Cruze TC1 et il s’est intercalé entre Engstler et moi. J’étais plus rapide mais je n’ai jamais réussi à le doubler et la BMW a creusé l’écart, c’est dommage."

"Dans la course 2, je suis moins bien parti, mais j’hérite de la victoire après l’abandon de Engstler, c’est bien mais cela ne me convient pas tout à fait. Cela représente tout de même une belle récompense pour le travail fourni depuis le début de la saison, pour l’équipe et moi. Et c’est bien de décrocher ce résultat en fin de saison, ça aide à préparer l’année prochaine, où toutes les options sont envisageables pour moi à l’heure actuelle…"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Franz Engstler , René Münnich , John Filippi
Type d'article Actualités