WTCC - Des équipes clientes de Citroën en 2015 ?

Nous ne sommes encore qu’au début de la saison, mais l’engagement de Citroën dans le Championnat WTCC est déjà clairement un succès

Nous ne sommes encore qu’au début de la saison, mais l’engagement de Citroën dans le Championnat WTCC est déjà clairement un succès. Après avoir investi des moyens colossaux, la marque aux chevrons dispose d’une voiture qui domine largement le plateau en termes de performances, y compris après l’ajustement par le poids qui a été effectué. En remportant six des sept courses disputées à ce jour, le constructeur français devrait hériter sans grande difficulté du titre mondial à la fin de l’année, tandis que ses trois pilotes se disputent la timbale.

Au sein du plateau, l’arrivée de Citroën attise les convoitises dans un univers où les promoteurs ont toujours insisté pour préserver l’existence d’équipes privées. Plusieurs se sont ainsi déjà renseignées pour obtenir la possibilité d’exploiter la C-Elysée la saison prochaine. « Toutes les semaines nous sommes approchés par quelqu’un pour nous demander une voiture », confirme Yves Matton, patron de Citroën Racing.

Comme Citroën a pu le faire par le passé en Rallye, fournir des équipes clientes aurait du sens mais cela se ferait dans des conditions précises. Hors de question par exemple de vendre une voiture complète : le moteur serait mis à disposition du team privé mais sous contrôle direct du constructeur. « Si nous faisons quelque chose, et nous y regardons, nous ne ferons pas comme nous l’avons fait en WRC. L’idée est de vendre les voitures, nous ne vendrons pas les moteurs », précise Matton.

Pour le moment, le programme Citroën en WTCC est encore suffisamment jeune pour donner la priorité au présent, mais le dossier des équipes clientes devrait être davantage travaillé dans les mois à venir.

« Nous sommes en mesure de le faire, mais la première chose c’est de voir s’il y a un marché. Ce qui est certain, c’est que ce serait une équipe satellite, une équipe liée à nous, peut-être une ou deux, mais des équipes proches de l’usine. Pour le moment, nous avons tellement de choses à faire dans notre implication dans le championnat que j’ai décidé de ne pas regarder ça de plus près avant la deuxième partie de l’année. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Yves Matton
Type d'article Actualités