WTCC - Hugo Valente veut sa revanche à Spa

Frustré d’avoir été privé d’une première victoire en WTCC par une pénalité très sévère sur le Moscow Raceway il y a quinze jours, Hugo Valente entend bien prendre sa revanche sur le circuit de Spa-Francorchamps, un tracé qui devrait permettre aux...

Frustré d’avoir été privé d’une première victoire en WTCC par une pénalité très sévère sur le Moscow Raceway il y a quinze jours, Hugo Valente entend bien prendre sa revanche sur le circuit de Spa-Francorchamps, un tracé qui devrait permettre aux Chevrolet Cruze de se mettre en exergue.

Si Hugo Valente s’est régulièrement positionné parmi les hommes de tête (en tous cas les meilleurs des « Non Citroën ») depuis le début de la saison, le jeune Français a bien failli décrocher son tout premier succès en WTCC il y a deux semaines à Moscou. 10e des qualifications, le Francilien avait en effet hérité de la pole position pour la course 2, suite à la règle de la grille inversée pour les deix premiers des qualifications.

Malheureusement pour le Francilien de l’écurie Campos, son équipier Dusan Borkovic le percutait violemment lors de la première manche après avoir bloqué ses roues lors d’un freinage plutôt tardif, ce qui endommageait sérieusement sa Chevrolet Cruze RML. Avec une pause très courte entre les deux courses, la tâche des hommes du Campos Racing s’annonçait difficile à surmonter pour tout remettre en ordre pour le départ de la seconde manche. Les membres de l’écurie espagnole avaient bien cru réussir leur pari, mais la voiture est revenue trop tard en piste pour… six secondes ! Intransigeants, les commissaires sportifs pénalisaient d’un stop and go Hugo Valente, qui purgeait sa peine après avoir mené plutôt aisément les premiers tours de la deuxième manche.

Une sanction sévère, que Valente a encore du mal à digérer. « C’est vrai que les choses ne se sont pas vraiment déroulées comme nous l’avions espéré à Moscou, a expliqué le pilote Chevrolet à Toile F1. Dusan fait une erreur par manque d’expérience, ça arrive. Ensuite les gars de l’équipe ont fait un super boulot, mais ils nous a manqué six secondes… Le problème est que les deux manches se sont enchaînées quasiment dans la foulée, ce qui nous a laissé peu de temps pour être prêts pour la deuxième manche. Sur un autre meeting, avec des courses plus espacées, cela l’aurait fait… »

« Il faut tout de même garder le positif. On sait que l’on peut être devant sans problème, même avec une voiture pas réglée parfaitement puisque nous n’avons pas eu le temps de le faire avant le deuxième départ. Maintenant, on verra comment cela se passe à Spa. Je me réjouis de courir sur ce circuit mythique, qui n’a pas sa réputation de juge de paix par hasard. Et puis avec ses longues lignes droites, le tracé devrait convenir les Chevrolet, un peu plus que les Honda qui souffrent un peu sur ce genre de configuration. On peut même espérer réduire un peu l’écart avec les Citroën. En tous cas, on ne vient pas pour amuser la galerie… »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Hugo Valente , Dusan Borkovic
Type d'article Actualités