WTCC - John Filippi sur une Chevrolet Cruze TC1 en 2015

John Filippi a confirmé à ToileF1 qu’il disputerait la saison 2015 de WTCC au volant d’une Chevrolet Cruze RML TC1 de l’écurie Campos, après avoir découvert le championnat l’an passé avec une Seat Leon de la catégorie TC2, déjà avec l'équipe...

John Filippi a confirmé à ToileF1 qu’il disputerait la saison 2015 de WTCC au volant d’une Chevrolet Cruze RML TC1 de l’écurie Campos, après avoir découvert le championnat l’an passé avec une Seat Leon de la catégorie TC2, déjà avec l'équipe espagnole.

Le jeune Corse, formé à la monoplace (il fut champion V de V en Formule Renault en 2013), avait découvert le championnat du monde de supertourisme l’an passé, à 19 ans seulement, au volant d’une Seat Leon TC2. Opposés au très expérimenté Franz Engstler (BMW 320si) dans la catégorie l’an passé, Filippi a fait de son mieux pour suivre le rythme du pilote allemand, qu’il a fini par battre à Shanghai, décrochant sa première (et seule) victoire en TC2.

Pour autant, son coup de volant, son calme et sa maturité ont valu à John Filippi de bénéficier d’une bonne cote dans le paddock du WTCC. C’est tout naturellement qu’il poursuivra sa progression dans la discipline au volant d’une Chevrolet Cruze RML dernier modèle, qu’il découvrira à l’occasion des premiers essais libres de la manche d’ouverture à Termas de Rio Hondo, en Argentine, après avoir eu l’occasion de tester, en début de semaine à Barcelone, la Chevrolet Cruze version 2014 pilotée par Dusan Borkovic l’an passé.

"Après la saison 2014, nous avons reçu plusieurs propositions pour rouler dans d’autres séries de tourisme, notamment en STCC ou en TCR", a expliqué John Filippi à ToileF1. "Mais mon objectif a toujours été le WTCC. C’est là que se trouvent les meilleurs pilotes, et les constructeurs. L’envie s’est faite encore plus forte lorsque j’ai testé pour la première fois la Cruze TC1 durant l’été 2014. Les sensations étaient très bonnes, même si le pilotage est différent de celui d’une TC2".

"Je compte bâtir sur mon expérience de l’an passé, même si plusieurs circuits que j’ai appris en 2014 ne seront plus au calendrier 2015, mais les nouveaux tracés seront nouveaux pour quasiment tout le monde", poursuit-il. "Si je me réfère à ce qu’a fait Hugo Valente l’an passé, avec une 12e place au championnat malgré plusieurs courses où il a manqué de réussite, un top 12 en fin de saison serait un résultat satisfaisante. Je me réjouis en tout cas de poursuivre l’aventure avec l’écurie Campos, qui possède un certain savoir faire dans le domaine. De plus, je travaillerai encore avec mon ingénieur qui m’avait accompagné l’an passé en TC2, et avec lequel je m’entends bien. J’ai hâte d’être au départ de la première course…"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Franz Engstler , Hugo Valente , Dusan Borkovic , John Filippi
Type d'article Actualités