WTCC - Le Loeb Racing prêt pour ses grands débuts

Après une série de tests en Espagne, le Sébastien Loeb Racing s’apprête à effectuer ses grands débuts en WTCC dans une semaine sur le circuit de Termas de Rio Hondo, en Argentine, pour la manche d’ouverture du championnat

Après une série de tests en Espagne, le Sébastien Loeb Racing s’apprête à effectuer ses grands débuts en WTCC dans une semaine sur le circuit de Termas de Rio Hondo, en Argentine, pour la manche d’ouverture du championnat. La structure de Sébastien Loeb et Dominique Heintz alignera une Citroën C-Elysée pour Mehdi Bennani.

Alors qu’elle s’apprête à aborder la quatrième année de son existence, l’équipe Sébastien Loeb Racing va relever un défi de taille cette saison, avec ses grands débuts en WTCC. Bénéficiant logiquement de l’appui technique de Citroën, le SLR entend bien jouer les premiers rôles. Le deuxième meilleur temps de Bennani lors des essais collectifs de Barcelone le 13 février dernier a confirmé les ambitions de la structure alsacienne.

Alors qu’il s’apprête à entamer sa deuxième saison en WTCC en tant que pilote officiel Citroën, Sébastien Loeb est conscient du défi qui attend son équipe, qui sera gérée sur le terrain pas son associé Dominique Heintz.

"Il s’agit d’un rendez-vous doublement important", explique Loeb. "A titre personnel, j’entame ma deuxième saison en WTCC et je suis ambitieux après une année de découverte. Pour le team, c’est le début d’une nouvelle histoire. Pour une équipe relativement jeune, nous avons déjà connu de nombreux défis, mais celui-ci est particulier. La dimension est cette fois mondiale : on va se frotter à ce qui se fait de mieux au niveau des voitures de tourisme, avec des grands constructeurs et des structures privées de grande qualité".

"Ne pas brûler les étapes"

"Le but est d’être d’attaque dès les premières courses et de se montrer compétitif avec Mehdi, mais nous devons garder à l’esprit que l’Argentine est une grande première. Il ne faut pas brûler les étapes. Donc concentrons-nous sur notre travail. Si le team fait ce qu’il sait faire, nous serons dans le bon wagon".

On rappellera que cinq Citroën C-Elysée seront présentes cette saison en WTCC. En plus des trois C-Elysée officielles pilotées par José Maria Lopez, Yvan Muller et Sébastien Loeb, on retrouvera celle du Chinois Ma Qing Hua, engagée également sous la bannière de l’écurie officielle Citroën Racing, mais avec le soutien opérationnel du Loeb Racing.

Parallèlement à son engagement en WTCC, le Sébastien Loeb Racing sera également impliqué en Porsche Carrera Cup France cette saison, tout comme l'an passé. Par le passé, le SLR s'est illustré en GT Tour, en FIA GT Séries, en European Le Mans Series, et a disputé les 24 Heures du Mans l'an passé avec une Oreca LMP2.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López , Mehdi Bennani , Ma Qing Hua
Type d'article Actualités