WTCC - Loeb : J'ai été trop gentil dans les pelotons

Présent au Mans entre deux meetings de WTCC, Sébastien Loeb a pris le temps de revenir sur son expérience en WTCC

Présent au Mans entre deux meetings de WTCC, Sébastien Loeb a pris le temps de revenir sur son expérience en WTCC. Le championnat est déjà à mi-parcours, et le Français pointe actuellement à la deuxième place. En tête, Jose-Maria Lopez réalise un parcours presque sans-faute depuis la manche inaugurale.

Pour Loeb, qui découvre le temps plein sur circuit avec la Citroën C-Elysée, le bilan est satisfaisant. L’Alsacien n’en tire que du positif mais reste aussi un pilote ambitieux, qui entend bien continuer à progresser pour se rapprocher plus fréquemment de la victoire.

« Globalement, je dirais que je prends de l’expérience au fur et à mesure, tout en restant au contact au championnat », analyse-t-il. « Enfin au contact de Muller car il y en a un qui s’est un peu envolé devant ! »

« Lopez a été irréprochable depuis le début de la saison. Par rapport à ce que j’attendais je suis content. Je ne m’attendais pas à être forcément mieux que ça. J’espérais être dans le coup, je le suis, et je suis au contact de Muller au championnat alors qu’il est quatre fois champion. »

Leader solide, Lopez est sans doute le troisième homme que personne n’attendait. Pourtant, en interne, ce n’est ni une révélation, ni une surprise. S’il reconnait qu’il ignorait tout du parcours de l’Argentin, Loeb n’a pas tardé à comprendre les raisons de son succès.

« Beaucoup m’en parlaient et me disaient qu’il allait faire mal », révèle-t-il. « C’est vrai que si l’on regarde ce qu’il a fait dans le passé, ce n’est pas surprenant. J’ai même vu un palmarès de course de karting où il est premier devant Rosberg et Hamilton. Il sait rouler, il a beaucoup d’expérience. On peut être étonné parce qu’on ne le connaissait pas, mais ceux qui le connaissaient ne le sont pas. »

Sur un plan plus personnel, le multiple Champion du Monde des Rallyes sait en quoi il doit progresser. Avant le début de saison, il avait fait part de ses craintes quant à la course en peloton. La confirmation n’a pas tardé, mais il constate les améliorations course après course.

« Je pense que j’ai été trop gentil dans les pelotons », concède Loeb. « Je manque un peu d’expérience en peloton. En Russie je fais 3e et 5e, ce n’est pas ce que j’aurais pu rêver de mieux, mais dans la bagarre en peloton j’étais mieux. J’étais plus offensif, plus agressif, c’était mieux ! Je pense avoir progressé à ce niveau. »

« En qualifs j’ai souvent réussi à faire des bons temps. Je suis rentré à chaque fois en Q3 depuis le début de la saison. Tout ça c’est plutôt bien, mais il y a souvent des petites erreurs. Je manque de rodage, la performance n’est pas mauvaise mais il faut que je parvienne à mettre tout bout à bout. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , José María López
Type d'article Actualités