WTCC - Loeb positive après un week-end frustrant

Citroën a une nouvelle fois eu la mainmise sur les deux courses du WTCC, pour le deuxième rendez-vous disputé en France, sur le circuit Paul Ricard

Citroën a une nouvelle fois eu la mainmise sur les deux courses du WTCC, pour le deuxième rendez-vous disputé en France, sur le circuit Paul Ricard.

Parti en pole position dans la

première course

, Yvan Muller a refait une partie de son retard en transformant l'essai, malgré une piste rendue très piégeuse par les averses matinales et un départ manqué qui l'a un temps placé en troisième position. "J’ai hésité à choisir les pneus slicks mais c’était trop risqué. J’ai pris un très mauvais départ, mais je n’ai pas perdu beaucoup de positions. Je n’ai pas paniqué, car je savais que j’étais plus rapide", a-t-il confié. En prenant la deuxième place de la Course 2, le Champion du Monde en titre a refait une partie de son retard au championnat, où il pointe en troisième position.

La meilleure opération dans le clan Citroën est néanmoins à mettre à l'actif de José-Maria Lopez. Parti dernier dans les deux courses suite à une disqualification après la séance qualificative, l'Argentin a pris la quatrième place de la Course 1 avant d'effectuer une incroyable remontée pour remporter la

Course 2

. "Mon envol a été prudent, mais j’ai quand même progressé de cinq ou six positions dans le premier virage. Il y avait des voitures dans tous les sens à la chicane et c’est là que j’ai dépassé Yvan. C’était la clé de la course, car je n’aurais jamais pu prendre l’avantage à la régulière", expliquait Pechito.

Victorieux à Marrakech le week-end dernier, Sébastien Loeb a confirmé en piste mais il peut nourrir de gros regrets. Entre sa

pole position annulée

pour non conformité de la C-Elysée, et une Course 2 rendue compliquée par un contact avec Muller puis une pile de pneus, l'Alsacien a toutefois limité la casse, notamment grâce à sa deuxième place en Course 1. "La deuxième manche a été frustrante, notamment à cause du comportement de Borkovic. Pour positiver, je me dis que je suis chanceux d’avoir pu rallier l’arrivée en marquant quelques points", a conclu le nonuple Champion du Monde des rallyes.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López
Type d'article Actualités